Claude Bordigoni: de consultant chez Microsoft à coach pour Transformaxion

lundi 23 novembre 2015 icon-comments 1

Claude Bordigoni est pasteur dans l’Eglise évangélique libre de Reconvilier (FREE). Depuis cet été, il a réduit son temps pastoral de 40 pour cent afin d’accompagner les Eglises qui souhaitent une revitalisation. Portrait.

Il est pasteur depuis 5 dans l’Eglise évangélique libre de Reconvilier dans le Jura bernois (FREE). Depuis cet été, il fait du « job sharing » avec son épouse dans le cadre de son ministère pastoral. Claude Bordigoni gère la vision et le programme de la communauté à 60 pour cent et Christine, son épouse, exerce à 40 pour cent un ministère d’accompagnement dans le cadre de cette Eglise. Avec son 40 pour cent restant, Claude Bordigoni est à disposition des Eglises de Suisse romande pour les accompagner dans une dynamique de revitalisation, via notamment « Transformaxion ».

De l’informatique à la revitalisation des Eglises

Parmi les pasteurs de la FREE, Claude Bordigoni est une « vocation tardive ». A 45 ans, alors qu’il est membre de l’équipe de responsables de l’Eglise évangélique de Lonay, il décide de quitter une place de consultant chez Microsoft pour des études de théologie. Il passe 5 ans sur les bancs des Facultés protestantes de théologie de Suisse romande, entre Lausanne, Genève et Neuchâtel, et termine son cursus par un mémoire sur la mégachurch Nouvelle Vie de Longueil au Québec et son engagement social.

A son arrivée à Reconvilier, il désire concrétiser certaines de ses intuitions dans la construction de la communauté locale. La cafétéria de l’usine Boillat, la Lingotière comme on l’appelle sur place, est à vendre. Elle se trouve à 30 mètres en contrebas de la colline sur laquelle est construite la chapelle de l’Eglise libre. Les membres de cette dernière achètent le bâtiment et en font un lieu de rencontre pour les habitants de la région. Les repas de midi partagés dans un endroit neutre deviennent une habitude hebdomadaire, les repas gourmets permettent de créer des relations et du lien dans ce bourg de 2500 habitants. Avec à chaque fois un certain succès puisque de plus en plus de monde y participe et y invite !

En équipe avec les pasteurs de la région

« Mon épouse et moi, nous aimons travailler en équipe et selon nos dons, explique Claude Bordigoni. Personnellement, je n’ai pas pleinement le don d’accompagner les gens. J’ai plutôt des affinités avec la direction d’Eglise, les projets à mettre en place et l’entraînement de personnes dans ces projets. » Actuellement, Claude Bordigoni et son épouse travaillent avec les pasteurs et les responsables des Eglises évangéliques de Tramelan et de Tavannes pour mettre en place un nouveau concept de communauté : une Eglise « multisites ». « L’idée est de rassembler nos forces et de créer des synergies entre nos ministères », confie-t-il. Le catéchisme se fait déjà en commun. Les cultes pourraient aussi être préparés en équipe et célébrés sur trois sites différents.

Coach à Transformaxion

Fort de son expérience, Claude Bordigoni sera l’un des coaches qui accompagneront les Eglises de la FREE et de l’Armée du salut qui souhaitent entrer dans la dynamique proposée par Transformaxion. « Il s’agira pour nous, complète Claude Bordigoni, d’accompagner des Eglises et des conseils dans la recherche d’une vision et d’un renouveau dans leur vie de communauté. » Avec Philippe Bottemanne et le Game (Groupe d’accompagnement de ministères et d’Eglises), il espère redynamiser la vie des Eglises qui en ont besoin et leur permettre d’entrer dans une nouvelle perspective de croissance. « Il y a des ‘bâtisses’ qui n’ont besoin que de changer les fenêtres ou de refaire une isolation pour repartir dans une démarche qui les dynamise », précise-t-il.

Serge Carrel

  • Encadré 1:

    Transformaxion en bref

    image001A côté de l’implantation de nouvelles Eglises avec M4, la FREE souhaite accompagner vers la croissance les Eglises plus installées. Pour ce faire, elle met en place avec l’Armée du salut Transformaxion. Il s’agit de rassembler les conseils d’Eglise pendant deux ans à raison de deux sessions par an pour leur permettre de cheminer ensemble afin de donner un nouveau souffle à leur communauté. Les premières dates : 16 janvier et 30 avril.

Serge Carrel

Serge Carrel est au bénéfice d’une formation double: théologique et journalistique. Après dix ans de pastorat en France et en Suisse romande, il a travaillé huit ans comme journaliste aux émissions religieuses de la RTS. Aujourd’hui formateur d’adultes et journaliste en lien avec la Fédération romande d’Eglises évangéliques (FREE), il essaie de tirer le meilleur parti de ce double ancrage. Que ce soit dans le cadre du FREE COLLEGE, de lafree.ch, de Vivre ou de la fenêtre chrétienne de MaxTV.

Formation reçue

Master en théologie (UNIL, 1986)
Centre romand de formation des journalistes (RP, 1996)

1 réaction

  • nkolomoni joseph mardi, 15 décembre 2015 10:03

    Prise de contacte pour le progres de l'oeuvre de Christ

Publicité

eglisesfree.ch

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !