SME : la formation pour améliorer la fréquentation des centres de santé

vendredi 12 octobre 2018

Le 10 octobre au CHUV et sous l’égide de la Fédération vaudoise de coopération (FEDEVACO), le Dr Arnold Probst a présenté son travail de formation dans la province de Sékong, dans le sud-est du Laos. Cet employé du Service de missions et d’entraide (SME) a en effet participé à la nouvelle publication « La santé pour tous en zone rurale » de la faîtière vaudoise.

Devant un auditoire plein, le Dr Arnold Probst a souligné que la formation médicale du personnel soignant laotien était très sommaire et théorique. « Nous avons créé un groupe de formateurs, a-t-il expliqué à l’aide d’une présentation schématique au vidéoprojecteur. Et un groupe aussi pour réparer le matériel défectueux. » Son intervention est intervenue derrière notamment une bienvenue du Conseiller d’Etat vaudois Pierre-Yves Maillard.

Valorisation des expériences de terrain

La toute nouvelle publication de la FEDEVACO est née sous l’impulsion d’un jeune médecin, Killian Scartezzini, qui a atterri à Madagascar en 2013. Celui-ci est alors mandaté par le Service civil pour y ouvrir un centre de santé. L’aventure l’amène à préparer l’approvisionnement en eau, en électricité, organiser la pharmacie, engager une équipe soignante... A chaque étape, il improvise, fait « au mieux », s’adapte aux réalités locales... et cumule une succession d’expériences qu’il a voulu valoriser. Existe-t-il de bonnes pratiques pour ouvrir un dispensaire ? Quels sont les pièges à éviter ? Comment répondre aux attentes des populations concernées ? S’il a au départ voulu rédiger un texte à l’intention des petites ONG qui souhaitent ouvrir un centre de santé, il croise le chemin de Laurent Lob, médecin conseil à la FEDEVACO, et le texte s’est étoffé pour devenir un ouvrage de référence de 182 pages.

La formation à l’honneur

C’est une fiche pratique issue de son expérience de terrain qu’Arnold Probst y a rédigée. Il y explique le rôle central d’un groupe de formateurs dans l’amélioration des soins prodigués au Laos. « Dans le sud du pays, une grande partie de la population vit dans des zones reculées et montagneuses. Les routes d’accès aux villages ne sont pas goudronnées et sont impraticables pendant les périodes de pluie. Pour les habitants, se rendre dans un hôpital provincial est très difficile. (...) Il existe des hôpitaux de district et des centres de soins dans certains grands villages, mais leur fréquentation est faible ». En cause : notamment la mauvaise qualité des soins prodigués, le manque de matériel de diagnostic et le mauvais entretien de ce dernier. Le manque de soignants est également un problème. C’est dans ce contexte qu’Arnold Probst a retroussé ses manches. Depuis deux ans, il améliore la formation du personnel des centres de soins.

Ces formateurs sont maintenant reconnus et valorisés par les services de santé de l’État avec lequel le SFE travaille en étroite collaboration. Cette reconnaissance et cette collaboration sont essentielles pour un impact durable du projet.

Modèle retenu

Sylvie Balverde, secrétaire générale du SME1 qui soutient financièrement le projet avec des fonds de la DDC et de la FEDEVACO est très heureuse que le travail de cet envoyé ait été retenu comme modèle par la faîtière qui, rappelons-le, réunit une cinquantaine d’ONG. Après son séjour suisse, Arnold Probst repart en famille pour deux années supplémentaires au Laos.

Gabrielle Desarzens

1 Le coordinateur local du SME au Laos est le Service fraternel d’entraide (SFE).

Publicité
  • Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Au Liban, les habitants vivent l’intensité de la vie face à l’intensité de la mort, selon les mots du théologien et prêtre maronite Fadi Daou rencontré à Genève. Il invite notamment ses concitoyens à devenir des sauveurs… sur les pas de Jésus.

    mardi 21 décembre 2021
  • Noël, ou sortir de nos jugements

    Noël, ou sortir de nos jugements

    Thierry Lenoir est aumônier à 100% à la clinique de La Lignière à Gland. Cet ancien pasteur adventiste parle de l’esprit de Noël en termes de jugements moraux, sociaux et religieux à mettre de côté. Une réflexion qu’il partage dans l’émission Hautes Fréquences diffusée dimanche 19 décembre à 19 heures sur RTS La Première.

    mercredi 15 décembre 2021
  • « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    On investit dans nos carrières professionnelles, dans nos maisons… mais pas assez dans notre couple. C’est le constat que dressent Marc et Christine Gallay, le couple pastoral de l’église évangélique (FREE) de Lonay. Qui pratique avec bonheur une méthode dite « Imago », qui met la cellule de base créée par Dieu à l’honneur. Rencontre.

    lundi 01 novembre 2021
  • « Les chrétiens ne sont pas là pour gagner une loi ! »

    « Les chrétiens ne sont pas là pour gagner une loi ! »

    En octobre dernier, le verdict du Tribunal constitutionnel polonais rendant l’avortement quasi illégal a provoqué de nouvelles grandes manifestations dans le pays. Pasteur dans la plus ancienne église évangélique de Varsovie, Samuel Skrzypkowski, 31 ans, nous donne son regard sur la crise traversée actuellement par la Pologne sur le sujet.

    jeudi 02 septembre 2021

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !