Tempête religieuse au Monténégro juste avant le Noël orthodoxe

lundi 06 janvier 2020

Une loi sur la liberté religieuse enflamme le Monténégro, petit pays balkanique aux trois quarts orthodoxe. Les centaines de monastères et les nombreuses terres de l’Eglise orthodoxe serbe, majoritaire, pourraient tout bonnement passer aux mains de l’Etat. Noël, que les orthodoxes célèbrent ce mardi 7 janvier, s’annonce tempétueux.

Adoptée le 27 décembre par le Parlement monténégrin, la nouvelle législation prévoit que l’Etat devienne propriétaire de tous les édifices religieux construits avant 1918. A cette date, le Monténégro avait perdu son indépendance et intégré le royaume des Serbes, Croates et Slovènes, prédécesseur de la Yougoslavie. Or l’Eglise orthodoxe serbe, principale institution religieuse du pays, possède d’immenses domaines, plus de 600 monastères, églises et chapelles, et dénonce par conséquent une « loi de spoliation ».

De grandes manifestations se sont déroulées dans le pays durant la journée du 26 décembre et dans la nuit. Il faut dire que tout au long des débats parlementaires, les députés pro-serbes avaient menacé de provoquer des incidents, voire de prendre les armes si la loi était adoptée ; et ils avaient appelé leurs sympathisants à bloquer les routes et descendre dans les rues. Après le rejet de leurs amendements, ils ont jeté un pétard dans la salle du Parlement ainsi que des bouteilles en plastique. Ils ont vandalisé du mobilier et des micros et tenté de s’en prendre physiquement aux députés de la majorité. Résultat : vingt-deux élus ont été emmenés au poste et trois d’entre eux ont été arrêtés.

Fissure entre les orthodoxes du pays

La loi arrive dans un contexte de détérioration des relations entre l’Etat monténégrin et l’Eglise orthodoxe serbe. Le président Milo Djukanovic est contre le Patriarcat serbe, qu’il considère hostile à l’indépendance du Monténégro et généralement trop pro-serbe et pro-russe. Le président soutient d’ailleurs l’Eglise orthodoxe monténégrine, dite « restaurée » en 1994, qui compte beaucoup moins de fidèles, mais qui se réclame l’héritière de l’Eglise orthodoxe du Monténégro et dont l’Eglise serbe aurait, selon elle, usurpé les possessions.

Onde de choc pour toute la région

Dans les Balkans, ces événements ont provoqué une onde de choc qui n’a pas tardé à s’étendre à toute la région. En Serbie, le mouvement d’extrême-droite Dveri a proposé rien de moins que la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays. En Bosnie, veillées de prières et rassemblements de soutien aux Serbes du Monténégro ont eu lieu le week-end dernier devant les églises orthodoxes de plusieurs villes.

Noël, que les orthodoxes célèbrent mardi 7 janvier, selon le calendrierJulien, s’annonce donc pour le moins tempétueux dans cette région de l’Europe.

Gabrielle Desarzens

Une chronique dans la matinale de la RTS à écouter

Publicité
  • Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Au Liban, les habitants vivent l’intensité de la vie face à l’intensité de la mort, selon les mots du théologien et prêtre maronite Fadi Daou rencontré à Genève. Il invite notamment ses concitoyens à devenir des sauveurs… sur les pas de Jésus.

    mardi 21 décembre 2021
  • Noël, ou sortir de nos jugements

    Noël, ou sortir de nos jugements

    Thierry Lenoir est aumônier à 100% à la clinique de La Lignière à Gland. Cet ancien pasteur adventiste parle de l’esprit de Noël en termes de jugements moraux, sociaux et religieux à mettre de côté. Une réflexion qu’il partage dans l’émission Hautes Fréquences diffusée dimanche 19 décembre à 19 heures sur RTS La Première.

    mercredi 15 décembre 2021
  • « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    On investit dans nos carrières professionnelles, dans nos maisons… mais pas assez dans notre couple. C’est le constat que dressent Marc et Christine Gallay, le couple pastoral de l’église évangélique (FREE) de Lonay. Qui pratique avec bonheur une méthode dite « Imago », qui met la cellule de base créée par Dieu à l’honneur. Rencontre.

    lundi 01 novembre 2021
  • « Les chrétiens ne sont pas là pour gagner une loi ! »

    « Les chrétiens ne sont pas là pour gagner une loi ! »

    En octobre dernier, le verdict du Tribunal constitutionnel polonais rendant l’avortement quasi illégal a provoqué de nouvelles grandes manifestations dans le pays. Pasteur dans la plus ancienne église évangélique de Varsovie, Samuel Skrzypkowski, 31 ans, nous donne son regard sur la crise traversée actuellement par la Pologne sur le sujet.

    jeudi 02 septembre 2021

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !