Luc Gonin ou la passion des mots

mercredi 20 janvier 2010
Luc Gonin cumule les talents, notamment celui d'écrivain. A l'occasion de la parution de son deuxième roman, ce membre de l'Eglise FREE de Bienne nous permet de faire sa connaissance.
Luc Gonin, 27 ans, a de l'imagination. Il se souvient: « Petit, j'inventais des histoires sur le chemin de l'école ». En septembre dernier, il a publié son deuxième roman: « New York: le crépuscule d'un géant ». Il explique: « J'ai eu la chance de vivre six mois dans cette ville. J'ai été subjugué. Les gens que j'ai côtoyés m'ont grandement inspiré ».

A l’exemple de Jésus, communiquer en paraboles
Le jeune homme, membre de l'Eglise évangélique FREE des Ecluses, à Bienne, a aussi glissé un zeste de réflexion spirituelle dans son livre: un personnage qui ne comprend pas comment on peut devenir prêtre ou pasteur... un autre qui cite un verset biblique pour engager le suspense... Certains lecteurs ont dit avoir été amenés à réfléchir au sens de l'existence grâce à ce roman. En matière de foi, Luc Gonin aime interpeller ses lecteurs, sans donner des réponses définitives. Il explique: « Je ne voudrais pas écrire que pour le microcosme chrétien, ni imposer une propagande de manière agressive. Regardez l'exemple de Jésus: il parlait en paraboles, laissant ainsi un espace d'interprétation. »

L'écrivain qui nous parle des jeunes
Titré en pentathlon, crack en mathématiques, poète primé, diplômé en droit, Luc Gonin habite actuellement à Genève. Il rédige une thèse de doctorat traitant de « l'obsolescence de l'Etat moderne ». Il a également joué de la flûte traversière et du saxophone – notamment dans sa communauté. Mais il déplore: « L'intégration de personnes nouvelles ou jeunes n'est pas le point fort des évangéliques. Sans un don particulier à faire valoir, il est difficile de se faire une place dans une Eglise ».
Et, à propos de l'accueil des adolescents et des jeunes adultes, Luc Gonin observe: « Ils ont envie de trouver dans les Eglises des adultes qui les prennent au sérieux. N'allons pas leur dire qu'ils sont trop jeunes et qu'ils comprendront plus tard. » De même, il plaide pour que les jeunes doués d'un bon niveau intellectuel trouvent des réponses adaptées à leurs questions: « Il y a le danger des discours simplificateurs. Une fois, durant un camp, des jeunes ont questionné un théologien sur l'origine du mal. Celui-ci a répondu... qu'il n'avait pas de réponse. C'était mieux que de raconter n'importe quoi et d'être pris pour un benêt. »

Bientôt un nouveau roman !

Tout en travaillant à son doctorat, Luc Gonin achève la rédaction d'un nouveau roman. Et il prévient: « Celui-ci sera plus explicite en matière de foi ». L'aventure continue!

Claude-Alain Baehler

Page web de Luc Gonin
Publicité
  • Le Christ s’est arrêté au Mormont

    Le Christ s’est arrêté au Mormont

    La première « zone à défendre » (ZAD) de Suisse occupe la colline du Mormont, sur les communes vaudoises de La Sarraz et d’Eclépens, pour empêcher l’entreprise de ciment Holcim de s’étendre. Luc Badoux, pasteur du lieu, est allé à la rencontre des militants comme aussi la diacre Lyne Gasser. Un Noël chrétien au Mormont ? Reportage diffusé le 20 décembre 2020 sur RTS La Première.

    vendredi 18 décembre 2020
  • De multiples paroisses responsables

    De multiples paroisses responsables

    Les faitières des Eglises de Suisse - dont le Réseau évangélique suisse - soutiennent l’initiative pour des multinationales responsables. Est-ce légitime ? Les églises peuvent-elles ou doivent-elles se mêler de politique ? Si les avis divergent, « le pasteur ou le curé ne doit surtout pas donner de mot d’ordre en matière de votation », a estimé dimanche 1er novembre dans Hautes Fréquences Claude Ruey, ancien conseiller d’Etat PLR. Il votera pourtant oui.

    lundi 02 novembre 2020
  • «Sophie Pétronin, une mère tirée des sables» par Gabrielle Desarzens

    «Sophie Pétronin, une mère tirée des sables» par Gabrielle Desarzens

    Sophie Pétronin, 75 ans, otage française au Sahel, a été libérée jeudi 15 octobre. Son fils, Sébastien Chadaud Pétronin, a lutté 4 ans pour sa libération. Dans Hautes Fréquences, dimanche 25 octobre, il parle des retrouvailles avec sa mère et revient notamment sur la conversion de celle-ci à l’islam et sur le décès présumé de la Suissesse Béatrice Stockly.   

    lundi 26 octobre 2020
  • « La persécution est vive… mais nous avons la vie en abondance ! »

    « La persécution est vive… mais nous avons la vie en abondance ! »

    « Quand un Peul se convertit au christianisme, il connaîtra vraisemblablement la violence physique, la privation, le bannissement de sa communauté… mais aussi les trésors de Dieu en termes de pardon, d’amour et de paix. » C’est ce que rapporte Boureima Diallo, pasteur de Jam Tan au Burkina Faso, rencontré lundi 28 septembre dans les locaux de l’ONG Portes Ouvertes à Romanel-sur-Lausanne.

    mardi 29 septembre 2020

eglisesfree.ch

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !