Le nouveau président de la FREE a même fait de la contrebande

mardi 21 juin 2011
Cette année, Pierre Deriaz prend la présidence des Rencontres générales de la FREE. Rassembleur, aimant le travail d'équipe, il nous permet de faire sa connaissance.
Cette année, Pierre Deriaz succède à René Monot comme président des Rencontres générales de la FREE – donc comme président de notre fédération d'Eglises. A 56 ans, cet infirmier et laborantin, marié et père de trois filles adultes, aime rassembler et écouter.
Domicilié à Bôle, Pierre Deriaz travaille à l'Hôpital Pourtalès à Neuchâtel : « Je fais partie d'une petite équipe. Notre travail consiste à édicter des principes d'hygiène permettant de limiter les infections dans le cadre des hôpitaux et à effectuer des surveillances des infections ».
Issu d'une famille réformée, Pierre Deriaz a découvert la foi alors qu'il était collégien à Sainte-Croix. Il a commencé par fréquenter la paroisse réformée du lieu. Puis, avec Claudine, sa future épouse, il a fréquenté une petite Eglise évangélique indépendante de Lausanne. Lorsque le couple a déménagé à Nyon, Pierre et Claudine ont découvert l'Eglise de la Grand-Rue qui allait fusionner avec l'Eglise évangélique La Fraternelle.
 
Contrebande de bibles
Jeune père de famille, Pierre fait ses premières expériences missionnaires avec Opération mobilisation à Vienne. Pendant une année, il a fait de la contrebande de bibles dans une Europe de l'Est alors communiste et officiellement athée. « On traversait le rideau de fer en famille avec nos bibles, se souvient Pierre. Parce qu'une famille, ça attire moins l'attention des douaniers. »
Puis, la famille Deriaz a été missionnaire pendant quatre ans au Centre médical de Macenta, en Guinée. « Mais j'ai fait les choses à l'envers, s'amuse Pierre. Car c'est après ce séjour que j'ai entrepris une formation théologique à l'Institut Emmaüs. » Par la suite, il a été secrétaire général de l'Alliance missionnaire évangélique (AME) à Yverdon.
Les dons de présidence et d'administration de Pierre Deriaz se sont révélés il y a bientôt trente ans, alors qu'il conduisait le comité romand du congrès Mission 83. Puis ils se sont confirmés lorsqu'il a présidé la Fédération de missions évangéliques francophones (FMEF). Quant à sa découverte des rouages de notre fédération, elle a commencé en 2002, lorsque Pierre s'est engagé dans le Bureau des Rencontres générales.
Les années qui ont suivi ont été consacrées à la préparation de la fusion entre la FEEL et les AESR (1) – remplacées par la FREE en 2007 – où il a beaucoup travaillé comme délégué au groupe de pilotage de cette fusion.
 
Un président qui aime travailler en équipe
Dans son travail de président des Rencontres générales, Pierre Deriaz aura l'occasion de travailler en équipe, et ça lui plaît. Au-delà de sa fonction, il désire cultiver des liens forts avec les Eglises locales. « Il est aussi important que nos Eglises restent des signes du Royaume de Dieu dans notre monde, rappelle Pierre. Ainsi, en matière d'éthique, j'aimerais qu'on donne plus d'importance aux questions de justice sociales. Le non-respect de cette justice a joué un rôle majeur dans la déportation d’Israël. J'aimerais aussi que nous, les évangéliques, apprenions à parler ‘pour’ ce qui nous semble juste plutôt qu'à parler ‘contre’ ce qui nous contrarie».
Après avoir été durant de nombreuses années membre de l'Eglise FREE d'Yverdon, Pierre s'est engagé dans l'Eglise de Boudry depuis son déménagement à Bôle. « Je suis donc un ex-AESR membre d'une Eglise ex-FEEL », relève-t-il en souriant.
 
 
(1) La Fédération des Eglises évangéliques libres (FEEL) et l'Union des Assemblées évangéliques en Suisse romande (AESR) ont fusionné pour donner, dès le 1er janvier 2007, la Fédération romande d'Eglises évangéliques (FREE).

Publicité
  • Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Au Liban, les habitants vivent l’intensité de la vie face à l’intensité de la mort, selon les mots du théologien et prêtre maronite Fadi Daou rencontré à Genève. Il invite notamment ses concitoyens à devenir des sauveurs… sur les pas de Jésus.

    mardi 21 décembre 2021
  • Noël, ou sortir de nos jugements

    Noël, ou sortir de nos jugements

    Thierry Lenoir est aumônier à 100% à la clinique de La Lignière à Gland. Cet ancien pasteur adventiste parle de l’esprit de Noël en termes de jugements moraux, sociaux et religieux à mettre de côté. Une réflexion qu’il partage dans l’émission Hautes Fréquences diffusée dimanche 19 décembre à 19 heures sur RTS La Première.

    mercredi 15 décembre 2021
  • « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    On investit dans nos carrières professionnelles, dans nos maisons… mais pas assez dans notre couple. C’est le constat que dressent Marc et Christine Gallay, le couple pastoral de l’église évangélique (FREE) de Lonay. Qui pratique avec bonheur une méthode dite « Imago », qui met la cellule de base créée par Dieu à l’honneur. Rencontre.

    lundi 01 novembre 2021
  • « Les chrétiens ne sont pas là pour gagner une loi ! »

    « Les chrétiens ne sont pas là pour gagner une loi ! »

    En octobre dernier, le verdict du Tribunal constitutionnel polonais rendant l’avortement quasi illégal a provoqué de nouvelles grandes manifestations dans le pays. Pasteur dans la plus ancienne église évangélique de Varsovie, Samuel Skrzypkowski, 31 ans, nous donne son regard sur la crise traversée actuellement par la Pologne sur le sujet.

    jeudi 02 septembre 2021

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !