Premier CD solo pour Eliane-Lilou !

mardi 21 août 2018

« Du nerf » est le titre phare du premier album d’Eliane Auderset. Une invitation à se mettre en route, « à se battre pour découvrir les trésors de la vie ». Rencontre.

Une fleur en tissu dans les cheveux, les ongles des pieds peints en rouge et noir, piercing sous la lèvre inférieure : Eliane Auderset – alias Lilou – vient de sortir son premier CD solo : « Du nerf ». Sur la jaquette de couverture, un bonhomme stylisé monte sur une ligne oblique. « Il chemine, et moi je l’encourage », commente l’auteure-compositrice-interprète des 13 titres. Celle qui chante dans le groupe rock Saahsal depuis 25 ans dit, par ce disque, avoir voulu s’adresser aux personnes qui n’ont pas l’estime d’elle-même. « Car j’en ai fait partie longtemps et j’ai toujours des séquelles », dit-elle simplement.

« Chacun a de la valeur »

Le rendez-vous s’est fait au bord du lac de Neuchâtel, avec un sandwich tiré du sac. Mère de 4 enfants, Lilou, 46 ans, évoque brièvement son enfance. « Je n’ai pas reçu d’encouragement à l’époque, ni de l’école, ni de la famille. Je me suis soignée en faisant des choix. J’avais l’étiquette de ‘laissée pour compte’ ? J’ai choisi de faire comme si j’étais d’un coup très à l’aise au milieu des autres et ceux-ci ont changé de regard sur moi du tout au tout ! Puis ces dernières années, Dieu m’a aidée à m’occuper des choses très pesantes en moi. Car je reste une personne qui croit que ce qu’elle fait est moins bien que ce que font les autres et j’ai toujours de la peine à prendre ma place. » Du coup, trois messages clairs sont chevillés à ses chants : « Qu’il faut garder courage, que Dieu reste le seul refuge, et que chacun a de la valeur », énumère-t-elle, les yeux fixés sur l’eau du lac. « Comprenez, je l’ai expérimenté : on peut être réparé et devenir plus beau qu’avant ! » Une conviction qui jaillit dans son album : « Allez du nerf ! Je n’aime pas quand tu t’endors ! Sais-tu que ces sales hivers te rendront juste plus fort ? »

Un outil d’encouragement

Ce CD, Lilou s’est beaucoup réjouie de le faire. « J’espère vraiment qu’il sera un outil d’encouragement pour celles et ceux qui l’entendront. » Elle dit encore avoir toujours senti qu’elle avait des choses à dire et qu’elle a juste attendu que celles-ci mûrissent. « Il faut maintenant que je vive d’autres choses avant de refaire un CD », glisse-t-elle, malicieuse. Sur les doigts de sa main droite, le tatouage P S 1 3, en référence au psaume 13 dans lequel David demande à Dieu jusqu’à quand il aura du chagrin dans son cœur. « Cela résume ce que j’ai longtemps vécu, ressenti : que Dieu dormait en ce qui me concerne, indique-t-elle. Le déclic a été de comprendre que je n’avais pas besoin d’être quelqu'un d’assez spirituel et sans aucun défaut ou problème majeur, autrement dit,  une bonne  chrétienne  sous tout rapport pour pouvoir m’approcher de Lui. » L’heure tourne et elle a rendez-vous dans un EMS où elle fait chanter les personnes âgées. A noter qu’elle est au bénéfice d’un diplôme de chant et qu’elle enseigne la discipline dans plusieurs écoles. Certains de ses élèves font d’ailleurs les chœurs dans quelques-uns des titres de son album. C’est dire que l’aventure est aussi le fruit de beaux partages.

Gabrielle Desarzens

« Du nerf », de Lilou, un CD à acquérir dans les librairies chrétiennes de la Chaux-de-Fonds et du Locle ou sur le site d’Alain Auderset 

  • Encadré 1:

    Ce que je crois : Que Dieu donne à chacun un rêve ou un sens à donner à sa vie qui est bien précis et qui lui correspond.

    Ce que je ne crois plus : Je ne crois plus que l'on doive faire quelque chose pour mériter l'amour de Dieu ou s'approcher de lui. Je ne crois plus qu'on doit être parfait pour commencer à le servir.

    Ce que je ne crois pas : Je ne crois pas qu’une seule église détient la vérité au détriment de toutes les autres.

Publicité
  • Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Au Liban, les habitants vivent l’intensité de la vie face à l’intensité de la mort, selon les mots du théologien et prêtre maronite Fadi Daou rencontré à Genève. Il invite notamment ses concitoyens à devenir des sauveurs… sur les pas de Jésus.

    mardi 21 décembre 2021
  • Noël, ou sortir de nos jugements

    Noël, ou sortir de nos jugements

    Thierry Lenoir est aumônier à 100% à la clinique de La Lignière à Gland. Cet ancien pasteur adventiste parle de l’esprit de Noël en termes de jugements moraux, sociaux et religieux à mettre de côté. Une réflexion qu’il partage dans l’émission Hautes Fréquences diffusée dimanche 19 décembre à 19 heures sur RTS La Première.

    mercredi 15 décembre 2021
  • « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    On investit dans nos carrières professionnelles, dans nos maisons… mais pas assez dans notre couple. C’est le constat que dressent Marc et Christine Gallay, le couple pastoral de l’église évangélique (FREE) de Lonay. Qui pratique avec bonheur une méthode dite « Imago », qui met la cellule de base créée par Dieu à l’honneur. Rencontre.

    lundi 01 novembre 2021
  • « Les chrétiens ne sont pas là pour gagner une loi ! »

    « Les chrétiens ne sont pas là pour gagner une loi ! »

    En octobre dernier, le verdict du Tribunal constitutionnel polonais rendant l’avortement quasi illégal a provoqué de nouvelles grandes manifestations dans le pays. Pasteur dans la plus ancienne église évangélique de Varsovie, Samuel Skrzypkowski, 31 ans, nous donne son regard sur la crise traversée actuellement par la Pologne sur le sujet.

    jeudi 02 septembre 2021

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !