Justice climatique : Michel Maxime Egger: un «laboratoire intérieur» pour promouvoir la transition écologique

vendredi 23 novembre 2018 icon-comments 2

La tradition biblique renferme des trésors pour sortir de la crise écologique majeure dans laquelle nous nous trouvons aujourd’hui. Réenchanter la Terre, respecter les limites de la biosphère, promouvoir une sobriété heureuse… autant de pistes que le sociologue et théologien Michel Maxime Egger de Pain pour le prochain promeut au travers de son « laboratoire de la transition intérieure ». A découvrir dans l’émission Ciel ! Mon info sur la chaîne chrétienne Maxtv/Theotv ou sur lafreetv.

Pour nombre de spécialistes du changement climatique et des questions de mode de vie qu’il pose, une réduction des gaz à effet de serre passe par toute une série d’actes concrets, mais aussi par une démarche spirituelle. Le sociologue et théologien Michel Maxime Egger en est convaincu : « Un véritable changement de paradigme dans nos sociétés ne peut intervenir que si l’on va aux racines du problème, soit aux racines culturelles, psychologiques et spirituelles. »

Un laboratoire de la transition intérieure

Depuis deux ans, cet avocat de la justice Nord-Sud a réorienté son engagement dans le cadre de l’ONG réformée Pain pour le prochain pour développer un « laboratoire de la transition intérieure ». Comme il le relève dans l’émission Ciel ! Mon info, son engagement citoyen pour davantage de solidarité Nord-Sud a toujours été couplé à un chemin spirituel de transformation de soi.

La posture du « méditant-militant »

Face aux urgences climatiques du jour, il importe pour l’auteur de « La Terre comme soi-même. Repères pour une écospiritualité » (Genève, Labor et Fides, 2012) de faire un bilan critique du discours de la tradition chrétienne sur notre relation à la Création, puis de « composter nos émotions négatives pour en faire des ressorts d’engagement » afin d’affronter le défi de limiter le réchauffement climatique à 2 degrés ces prochaines décennies. Une émission Ciel ! Mon info qui donne la parole à un « passeur » d’une nouvelle posture intérieure : celle du « méditant-militant ».

Cette émission Ciel! Mon info est parrainée par le mouvement StopPauvreté et constitue le cinquième volet d’une série qui s’inscrit dans la campagne 2018-2019 de ce mouvement : « La justice climatique. Agir pour le climat, c’est agir contre la pauvreté ». (Rédaction)

Voir l’émission Ciel ! Mon info avec Michel Maxime Egger.

Journaliste: Serge Carrel
Cameraman: Johannes Hierl
Réalisateur: Patrick Hierl
Postproduction: Darry Cavallo
Production: Theotv et StopPauvreté

2 réactions

  • Pascal vendredi, 23 novembre 2018 19:21

    Que penser du changement climatique en tant que chrétien ? Nous devons l’aborder avec scepticisme et esprit critique, mais en même temps avec honnêteté et respect. Surtout, nous devons examiner la question d’un point de vue biblique. Que dit la Bible du changement climatique ? Pas grand’chose. Les catastrophes de la fin des temps annoncées en Apocalypse 6-18 s’en rapprochent probablement le plus, mais elles n’ont rien à voir avec les émissions de gaz à effet de serre : elles sont la conséquences de la colère de Dieu, qui exerce sa justice sur un monde de plus en plus mauvais. Les chrétiens doivent aussi se souvenir que Dieu contrôle la situation et que ce monde n’est pas notre demeure finale. Un jour, Dieu détruira cet univers (2 Pierre 3.7-12) et le remplacera par un nouveau ciel et une nouvelle terre (Apocalypse 21-22). Dès lors, pourquoi gaspiller tant d’efforts à « sauver » une planète que Dieu va de toute manière détruire et remplacer par une autre, si exceptionnelle que l’actuelle ne tiendra même pas la comparaison ?

    L’écologie est-elle mauvaise pour autant ? Bien sûr que non. Est-ce une bonne chose de chercher à réduire notre empreinte carbone ? Probablement. Les panneaux solaires, éoliennes et autres sources d’énergie renouvelable valent-ils la peine d’être développés ? Évidemment. Mais tout cela doit-il être la première priorité des disciples de Jésus-Christ ? Absolument pas ! En tant que chrétiens, nous devons d’abord annoncer l’Évangile, le message qui peut sauver les âmes. Sauver la planète n’est pas de notre ressort. Que le changement climatique existe vraiment ou non et qu’il soit ou non dû à l’activité humaine, nous savons que Dieu est bon et souverain et que cette planète sera notre demeure aussi longtemps que Dieu l’aura décidé. « C’est pourquoi nous sommes sans crainte quand la terre est bouleversée, quand les montagnes sont ébranlées au cœur des mers et que les flots de la mer mugissent, écument, se soulèvent jusqu’à faire trembler les montagnes. » Psaume 46.2-3

    Tirer du cite Got question

  • SC dimanche, 25 novembre 2018 08:35

    Bonjour,

    Merci de l'intérêt que vous portez à nos articles. Savez-vous que les éditions Je Sème (FREE) ont publié deux ouvrages sur les questions que vous soulevez. Le premier de Dave Bookless "Dieu, l'écologie et moi" et le second de Emilie Hobbs (éd.) "Evangile et changement climatique". Ces deux ouvrages apporteront des réponses à vos questions. Voir: https://eglisesfree.ch/ressources/dossiers-vivre

    Meilleurs messages en Christ.

    Serge Carrel

Laissez une réaction

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Publicité

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

12 décembre

  • «Les convictions chrétiennes du Dr Denis Mukwege, Nobel de la paix 2018» (Ciel ! Mon info)
  • «Kivu, entre ciel et enfer», un reportage de Philippe Decourroux à Panzi (RDC) (Mise à jour)

19 décembre

  • «Irène et Andreas Zurbrügg : les fours solaires contre le déforestation au Tchad» (Ciel ! Mon info)
  • «Gagnières : ‘Dans sa présence avec Matt Marvane’» (Rendez-vous)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • Laisser Dieu renouveler mon sens de l’Avent

    Sam 08 décembre 2018

    On pourrait penser que le temps de l’Avent est calme et recueilli chez un pasteur. Eh bien pas du tout ! Comme pour tout le monde, c’est une période frénétique. Claude-Alain Baehler en témoigne !

  • « Je veux être, pendant l’Avent, une « contempl’active » ! »

    Ven 07 décembre 2018

    Elle dit avoir tendance à l’hyperactivité. Du coup, s’arrêter et prendre du temps pour se ressourcer auprès de Dieu lui est primordial. Christine Staiesse, Major à l’Armée du Salut, indique y trouver une tranquillité intérieure tout à fait concrète. Rencontre.

  • « Noël n’est pas un nouveau "black Friday" » !

    Lun 03 décembre 2018

    Pour Alexis Bourgeois, coordinateur romand de StopPauvreté, il y a de la joie à s’approcher de Noël. « C’est une fête qui n’a rien d’un black Friday, mais qui signifie à chaque fois quelque chose de profond ! »

  • Jésus, lumière du monde !

    Sam 01 décembre 2018

    Pour ce premier dimanche de l’Avent de notre calendrier 2018, la pasteure Nathalie Perrot de l’église La Fraternelle à Nyon (FREE) s’émerveille des décorations lumineuses de nos rues. Un effort commercial qui rappelle au final que Jésus seul est LA lumière.

eglisesfree.ch

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !