« Comment un adepte de la cuisine « végane » m’a donné une leçon de témoignage » par Henri Bacher

Henri Bacher vendredi 04 janvier 2019

En partageant un trajet en voiture avec un inconditionnel de la cuisine « végane », Henri Bacher, animateur sur Youtube de BibleTube et BibleTubeEnfant, a revisité le témoignage chrétien. Récit humoristique !

Il a essayé de me « convertir » au véganisme ! Vantant ses effets pour la santé, pour l’équilibre du monde. Je me suis gaussé un peu de lui, moi le mangeur de cochons, en lui faisant remarquer qu’il était croyant, sauf que sa religion s’appelait « végane ». Il ne s’est pas laissé démonter.

Bien plus tard, je me suis dit que nos contemporains, nous regardaient, nous les chrétiens, comme nous regardons les véganes. Bizarre, bizarre! Plus de lard, plus d’oeufs, plus de lait… que des légumes. Nous aussi, on est bizarre avec nos conceptions sexuelles – pas de relations avant le mariage –, nos manies de vouloir stopper la pauvreté, de soutenir certains présidents favorables à Israël, malgré leur corruption morale, etc.

Tous deux adeptes de la perdition !

Nos conceptions évangéliques ont beaucoup de ressemblance avec cette mentalité végane. Leur manière de vivre n’est pas préjudiciable à l’éthique chrétienne. On peut respecter les dix commandements tout en étant végane. Et ce qu’ils ont de commun avec nous, c’est leur conviction d’avoir raison. Ils sont convaincus que le monde est perdu du point de vue écologique. Comme nous, on est convaincu de la perdition des humains.

Ce qui m’a intéressé, c’est sa manière de vouloir me convertir à sa vision de la vie. Comme nous, les véganes veulent changer le monde. Sauf que nous, en tant qu’évangéliques on doute de ce changement. On se coule dans le système. Savez-vous que la Suisse est le plus gros importateur d’or dans le monde? Avons-nous encore la conviction qu’on peut changer ce monde? En fait, soyons francs : on n’a plus la niaque de l’Evangile!

Une spécialité végane à tartiner

Mais pour entrer dans le concret, voici comment le végane s’est pris pour m’« évangéliser ». Un beau jour, il m’a apporté une petite boîte en fer blanc contenant une spécialité végétale à tartiner, avec un nom à coucher dehors pour un non-végane: « Faux gras » ! Mais, c’est là la subtilité de la démarche, il m’a aussi offert une bouteille de vin qui, elle, ne me posait aucun problème. Pourquoi ai-je accepté avec plaisir? C’est que mon interlocuteur était un vrai ami que j’appréciais. Je vais donc goûter son truc végane rien que pour lui faire plaisir et peut-être vais-je apprécier.

Il y a un enseignement à tirer de cette démarche d’« évangélisation ». Il était mon ami avant tout. Il m’a offert quelque chose que j’appréciais et qui nous était commun à tous les deux: la bouteille de vin. La boîte était toute petite. Nous, nous avons l’habitude, lorsque nous évangélisons, de balancer un gros paquet de convictions et de doctrines au lieu de commencer par un échange de quelque chose qui nous est commun. Et puis, par-dessus tout, soyons avant tout des amis.

Juste quelques indications pratiques

Notez que l’adepte végane ne m’a pas offert un livre ou une brochure pour m’expliquer ou me convaincre du bien-fondé de ce qu’il croit. Il m’a offert à manger et à boire. Nous, nous continuons à offrir des brochures, des flyers ou des livres. On s’illusionne encore sur l’impact de l’écrit auprès de nos contemporains. Le « manger » et le « boire » dans le christianisme, c’est offrir la prière pour résoudre des problèmes, l’attitude compatissante pour porter certaines douleurs de la vie, l’aide matérielle qu’elle soit financière ou autre. Des gestes d’amitié ou de consolation. Mais aussi des repas partagés, des rires, des blagues, des activités communes de loisirs, etc. Et par-dessus tout, de la communication par la parole. Parler, parler, parler… et apprendre à parler !

Henri Bacher
Animateur de BibleTube
Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

  • Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Ven 20 mai 2022

    Anaël Bussy vient de démarrer comme ébéniste indépendant à Chevilly, près de La Sarraz. Parmi ses premières réalisations, des plateaux en bois, destinés à la distribution de la Sainte-Cène.

  • Surmonter les abus au fil d’un conte

    Jeu 07 avril 2022

    Il était une fois… une enfant abusée, dont les larmes sont recueillies par une grenouille qui l’accompagne jusqu’au Roi d’un royaume fabuleux. Dans cette histoire, la psychologue Priscille Hunziker parle de la prise en compte de la souffrance. « Le voyage que fait la petite Emmy, c’est la métaphore d’un accompagnement psycho-spirituel », dit-elle mercredi 6 avril. Rencontre.

  • Souffrance psychique : faire voir le bout du tunnel

    Lun 04 avril 2022

    Les maladies psychiques n’épargnent pas les chrétiens. Après avoir traversé deux épisodes de décompensations et deux hospitalisations, Emmanuelle De Keuster de l’église évangélique d’Echallens (FREE) a ressenti le besoin d’exprimer son vécu à travers un CD et d’aller à la rencontre de personnes en souffrance psychique.

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !