ISCAS : un nouveau ministère est en train d’éclore dans nos Eglises

SC lundi 06 juin 2016

Des formations renouvellent les ministères dans nos Eglises. Celle de ISCAS apporte des compétences en matière d’écoute et de développement de soi, pour encourager les autres dans leur route avec Dieu. Parcours d’un accompagnateur spirituel. 

Accompagnateur spirituel… Grâce à ISCAS – l’Initiation à la spiritualité chrétienne et à l’accompagnement spirituel – nos Eglises voient émerger un nouveau ministère. Marius Burgat, ingénieur et conseiller scientifique à l’EPFL, en est un bon exemple. Après avoir fait partie pendant 10 ans des responsables de la Chapelle évangélique de Renens (FREE), il consacre une partie de son temps libre à accompagner des gens qui le sollicitent.

Avancer dans la quête de Dieu

Il est très clair sur le sujet ! Il ne s’agit pas d’un accompagnement psychologique ou de relation d’aide ! Il s’agit d’être un vis-à-vis pour des personnes qui cherchent à avancer dans leur quête de Dieu. Actuellement, Marius Burgat accompagne deux personnes à raison d’une heure toutes les six semaines, selon la demande. « Chaque fois que je reviens d’une telle rencontre, j’ai reçu quelque chose qui relève de la joie intérieure, d’un certain bonheur spirituel », explique-t-il.

Cet ingénieur a été sollicité à titre personnel depuis l’an 2000 pour accompagner ponctuellement ou sur la durée l’une ou l’autre personne de son entourage. Il le fait à partir de son expérience chrétienne et de ses ressources en coaching. En 2009, une de ses voisines initie son groupe de prière à la lectio divina, à une lecture priée de la Bible. Au travers de cette expérience, il est amené à s’inscrire à une retraite selon les principes d’Ignace de Loyola. Il passe huit jours chez les sœurs protestantes de Reuilly à Versailles (F) et découvre la spiritualité des exercices spirituels du fondateur des jésuites. A la fin de ce parcours intense, Marius reçoit la conviction qu’il faut qu’il poursuive sur ce chemin. En 2010, il s’inscrit à la formation ISCAS organisée à Saint-Loup par Compagnons de route Suisse. Sur trois ans, il découvre tout d’abord la spiritualité chrétienne au fil des siècles, de l’Antiquité au monde contemporain. Puis, la deuxième et la troisième année, les techniques et les compétences pour bien accompagner des personnes.

Ecouter avec bienveillance

Du point de vue concret, Marius Burgat aime emmener ceux qu’il accompagne dans une marche. « C’est l’occasion d’échanger brièvement quelques nouvelles, explique-t-il, puis d’écouter la personne sur le sujet qu’elle souhaite développer. Nous marchons ensemble, ajoute-t-il. J’écoute et je développe une présence bienveillante, en essayant de poser les bonnes questions. » A chaque fois, son interlocuteur va travailler le sujet spirituel du moment, et Marius aura l’occasion de rebondir, de partager et de faire avec l’accompagné la démarche de quête et de recherche de Dieu. Etre accompagnateur spirituel, c’est avant tout être un frère ou une sœur disponible et à l’écoute, dans l’entier respect du vécu et des choix de l’accompagné.

Ce ministère d’accompagnateur spirituel ne figure pas dans l’« organigramme » de la Chapelle évangélique de Renens. Néanmoins, suivant les possibilités, Marius Burgat suggère sa disponibilité à l’une ou l’autre personne rencontrée. 

Serge Carrel

  • Encadré 1:

    Une nouvelle volée ISCAS à partir de novembre prochain

    L’association Compagnons de route (Suisse) organise une nouvelle formation ISCAS à partir de l’automne 2016. La première rencontre aura lieu du 18 au 20 novembre dans les locaux de la Communauté des diaconesses de St-Loup à Pompaples (VD). Deux autres rencontres durant le premier semestre de 2017 permettront aux participants d’achever un parcours historique autour des différentes spiritualités chrétiennes qui ont marqué l’histoire de l’Eglise : celle des Pères du désert, celle de la prière du cœur, de François d’Assise, de la Réforme, des différents réveils…

    Cette formation se poursuivra – pour ceux qui le souhaitent ! – par deux ans de formation à la connaissance de soi et à l’accompagnement spirituel. 

    Les enseignants sont Linda Oyer, Anne Schweitzer-Meynier et Louis Schweitzer. Le pasteur réformé Martin Hoegger, accompagnateur de la Communauté de Saint-Loup, participe aussi à la formation.

    Plus d’infos.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !