Vivre une « conversion écologique » : « Laudato si’ » du pape François (5), une chronique StopPauvreté/Radio R de Serge Carrel

Serge Carrel vendredi 13 décembre 2019

De nombreux écologistes évangéliques en appellent à déployer la conversion chrétienne jusque dans sa dimension « cosmique », de relation avec la Création du Seigneur. Côté catholique, l’encyclique « Laudato si’ » du pape François ne dit pas autre chose ! Cette chronique a été diffusée sur Radio R et elle est parrainée par StopPauvreté.

Dans nos dernières chroniques, nous avons parlé de « conversion écologique »… Une conversion à laquelle appellent nombre d’écologistes évangéliques. Mais, face à la crise climatique, on appelle aussi à la « conversion écologique » du côté catholique ! Et pas n’importe qui, puisque le pape François, lui-même, appelle aussi à cette « conversion » dans son encyclique « Laudato si’ » : « Loué sois-tu » en français (1). Un document qui a fait grand bruit, lorsqu’il est sorti en 2015, qui vise large et qui souhaite unir la famille humaine dans la recherche d’un développement durable et intégral…

Des motivations qui naissent de la spiritualité

Ce document du pape François appelle effectivement à une « conversion écologique chrétienne », non pas au début d’un propos qui se veut dialogue avec l’ensemble des humains, mais dans le dernier chapitre, le chapitre 6, lorsque le pape François parle d’« Education et de spiritualité écologiques ». Au cours de son livre, François a passé en revue « Ce qui se passe dans notre maison », soit la crise par laquelle passe notre planète. Il parle ensuite de « L’Evangile de la création », de « La racine humaine de la crise écologique », d’« Une écologie intégrale »…

Au sixième et dernier chapitre, il se lance dans le rôle de l’éducation par rapport à la mise en place d’un autre style de vie, de ce qu’il appelle la « citoyenneté écologique ». Et là, comme en aparté, il glisse que la spiritualité chrétienne dispose de grandes richesses en matière de témoignages de changements personnels. « Il ne s’agit pas tant d’idées, souligne-t-il, mais surtout de motivations qui naissent de la spiritualité pour alimenter la passion de la préservation du monde » (2). Pour le pape François, la « conversion écologique du chrétien », c’est laisser jaillir en soi toutes les conséquences de sa rencontre avec Jésus-Christ. Alors pas uniquement au niveau personnel ou interpersonnel, mais aussi dans les relations que nous entretenons avec le monde qui nous entoure, avec notre environnement, afin de devenir, selon son expression, des « protecteurs de l’œuvre de Dieu. »

Mettre en place de réseaux communautaires

De fait, le pape François plaide la même chose que les écologistes évangéliques ! Il en appelle à reconnaître le monde qui nous entoure comme un « don reçu de l’amour du Père », créé par et pour Jésus-Christ. Mais ce qui est différent et particulièrement stimulant, c’est qu’il invite à ce que cette conversion écologique n’en reste pas au stade individuel, mais qu’elle revête une dimension communautaire. « On répond aux besoins sociaux par des réseaux communautaires » (3), lance-t-il. Une jolie invitation pour tous les chrétiens à constituer des groupes de « convertis », qui se lancent ensemble dans la mise en place de nouveaux styles de vie !

Serge Carrel

Notes
1 Pape François, Loué sois-tu, Encyclique, Paris, Bayard, Cerf, Mame, 2015, p. 168.
2 Ibidem.
3 Ibidem, p. 170.
Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

22 janvier

  • «L'implantation d'Eglises» avec Franck Jeanneret (One Talk)
  • «La joie d'aimer Dieu» avec Jacques Poujol (Vitamine B)

29 janvier

  • «Amar: un immense respect pour Issa » (Ciel ! Mon info)
  • «La croissance exige du temps» avec Camille Kursner (SPPA)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • Une votation qui défie les milieux évangéliques

    Ven 24 janvier 2020

    Le peuple suisse se prononce le 9 février sur l’extension de la norme pénale antiraciste à l’homophobie. Pour nourrir le débat, Marc Früh, responsable de l’Union démocratique fédérale (UDF) en Suisse romande, à l’origine du référendum qui combat cet ajout à l’article 261 bis du code pénal, et André Varidel, chrétien homosexuel issu des milieux évangélique, répondent à trois questions.

  • Le Sahel et ses tensions religieuses s’invitent au WEF

    Mar 21 janvier 2020

    Le forum de Davos s’ouvre aujourd’hui mardi 21 janvier. Le Sahel et ses tensions religieuses y seront pour la première fois l’objet d’une conférence, organisée notamment par l’Alliance évangélique mondiale.

  • « Il m’a donné un nom » est sorti de presse

    Lun 20 janvier 2020

    Le livre de Christine Gallay, dans lequel elle raconte notamment ses années de galère à vivre dans la rue, est publié aux éditions Première Partie. Avant le tourbillon médiatique qui l’attend à Paris, elle confie qu’il s’agit là d’un aboutissement.

  • Tempête religieuse au Monténégro juste avant le Noël orthodoxe

    Lun 06 janvier 2020

    Une loi sur la liberté religieuse enflamme le Monténégro, petit pays balkanique aux trois quarts orthodoxe. Les centaines de monastères et les nombreuses terres de l’Eglise orthodoxe serbe, majoritaire, pourraient tout bonnement passer aux mains de l’Etat. Noël, que les orthodoxes célèbrent ce mardi 7 janvier, s’annonce tempétueux.

eglisesfree.ch

  • Lieux de culte : plutôt adaptés que neutres

    Mer 18 décembre 2019

    « Pour être missionnels, doit-on désacraliser nos lieux de culte ? » Tel était le thème de réflexion de l’après-midi, lors de la Rencontre générale de la FREE, le 23 novembre 2019 à Nyon. Cette réflexion a été introduite, le matin, par une méditation de Myriam Matthey, pasteure dans l’Eglise évangélique « La Fraternelle », à Nyon. Ensuite, durant l’après-midi, une table ronde a rassemblé Marc Gallay, pasteur dans l’Eglise évangélique de Lonay, François Kunz, architecte à Genève et Jacques André, pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny. Il ne sera, semble-t-il, pas nécessaire de « désacraliser » nos lieux de cultes et de les transformer en salles polyvalentes pour les rendre missionnels. Par contre, ils auront souvent besoin d’être adaptés.

  • Rencontre générale: vers un nouveau modèle de financement de la FREE

    Mer 18 décembre 2019

    La Rencontre générale de la FREE, dans sa nouvelle formule, a en bonne partie été consacrée à la présentation d’un nouveau modèle de financement. Quant au thème de réflexion de la journée, il était consacré aux bâtiments d’Eglises, leurs caractéristiques « missionnelles » ou non.

  • Inondations au sud du Laos: le riz vient à manquer dans certains villages

    Jeu 05 décembre 2019

    Les inondations du début du mois de septembre dernier dans les six provinces du sud Laos sont passées inaperçues pour la majorité des Européens. Trois mois après, les cicatrices laissées par cette catastrophe restent profondes.

  • Soutenez l'Action de Noël 2019 au Sénégal et en France

    Jeu 05 décembre 2019

    Vous pouvez soutenir ces deux projets et obtenir des informations supplémentaires à leur sujet sur les sites internet www.eglisesfree.ch et www.sme-suisse.org.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !