« Les Eglises favorables à la stratégie énergétique 2050 » par Gabrielle Desarzens

lundi 01 mai 2017 icon-comments 1

En vue de la votation fédérale du 21 mai, la Conférence des évêques suisses a prôné jeudi 27 avril le OUI à la stratégie énergétique 2050. Elle rejoint ainsi d’autres Eglises et associations chrétiennes qui militent en faveur d’un développement durable.

La commission Justice et Paix de la Conférence des évêques suisses estime que la stratégie proposée est une contribution importante à la lutte contre le dérèglement climatique. Elle rejoint la prise de position de l’association œcuménique « Œco Eglise et environnement », pour qui cette stratégie va globalement en direction de la sauvegarde de la création. Pour rappel, l’objectif de la stratégie énergétique 2050 vise à réduire la consommation d’énergie, à augmenter l’efficacité et à promouvoir les énergies renouvelables.

Engagements concrets

Le poids de ces consignes de vote qui émanent d’Eglises ne sont pas que vœu pieux, d’autant qu’elles s’accompagnent souvent d’engagements concrets sur le terrain. Œco Eglise et environnement conseille les paroisses souhaitant par exemple réduire leur consommation d’électricité ou poser des panneaux solaires sur leurs bâtiments ecclésiaux.

Mais au-delà des consignes de vote, de plus en plus d’Eglises se mobilisent en faveur de l’environnement. La Paroisse protestante réformée de Chêne, à Genève, a par exemple édité une charte de justice climatique (1). Car ses membres pensent qu’il faut non seulement que les personnes ou les communautés politiques se responsabilisent, mais aussi les communautés religieuses. Ils sont en effet persuadés qu’une paroisse est un moteur d’influence sur la société civile, et ce, même à une époque de sécularisation.

Pression sur les autorités

Une pression sur les autorités communales est d’ailleurs exercée de façon commune actuellement par les paroisses catholique et protestante de Chêne concernant la gestion des déchets. Et puis, pas plus tard que dimanche 30 avril, les réformés de cette paroisse ont inauguré à l’issue du culte leurs jardins paroissiaux : ils ont planté différentes semences dans de gros bacs de terre en face du temple. Pour Ignace Haaz, instigateur de la démarche, ces bacs démontrent de façon très concrète le souci des chrétiens et leur implication dans le développement durable. « Et la défense de l’environnement entre dans le combat de l’éthique sociale protestante », souligne-t-il.

Conférences

Différentes conférences sont par ailleurs initiées par les Eglises, comme une Journée d’étude bilingue intitulée « Vers une écologie intégrale » qui a eu lieu mardi 21 mars à Fribourg. Le Réseau des scientifiques évangéliques propose, lui, samedi 6 mai à l’Eglise la Fraternelle (FREE) à Nyon une Journée de réflexion sur le thème « Ecologie et développement durable » (2).

Gabrielle Desarzens

 

Notes

1 Télécharger la « Chartre de justice climatique » de la Paroisse protestante de Chêne.

2 Plus d’infos sur la journée du 6 mai « Ecologie et développement durable » du RSE de Suisse romande.

 

1 réaction

  • Ben vendredi, 05 mai 2017 15:40

    Je suis pour les économies d'énergie et le développement durable, mais je suis contre la fermeture de centrales nucléaires. Surtout sur la base de prévisions qui restent encore à prouver. Tout comme la banque me demande de prouver ma capacité à gérer l'argent en fournissant des fonds propres au préalable, j'aimerais que notre pays établisse déjà les sources d'énergie suffisantes et fiables (en tout 'temps' !) avant de faire ce pas irréversible.

    L'électricité est un des ingrédients le plus important de notre civilisation, et j'y tiens!

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

12 février
  • «Répondre de sa foi au quotidien» avec Yannick Imbert (Intelligence de la foi)
19 février
  • «Le christianisme est-il démodé? » avec David Bohomme (One’Talk)
  • «Monsieur Amar: les discriminations dont sont victimes les musulmans européens dans leur pays d’origine » (Ciel! Mon info)

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Lieux de culte : plutôt adaptés que neutres

    Mer 18 décembre 2019

    « Pour être missionnels, doit-on désacraliser nos lieux de culte ? » Tel était le thème de réflexion de l’après-midi, lors de la Rencontre générale de la FREE, le 23 novembre 2019 à Nyon. Cette réflexion a été introduite, le matin, par une méditation de Myriam Matthey, pasteure dans l’Eglise évangélique « La Fraternelle », à Nyon. Ensuite, durant l’après-midi, une table ronde a rassemblé Marc Gallay, pasteur dans l’Eglise évangélique de Lonay, François Kunz, architecte à Genève et Jacques André, pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny. Il ne sera, semble-t-il, pas nécessaire de « désacraliser » nos lieux de cultes et de les transformer en salles polyvalentes pour les rendre missionnels. Par contre, ils auront souvent besoin d’être adaptés.

  • Rencontre générale: vers un nouveau modèle de financement de la FREE

    Mer 18 décembre 2019

    La Rencontre générale de la FREE, dans sa nouvelle formule, a en bonne partie été consacrée à la présentation d’un nouveau modèle de financement. Quant au thème de réflexion de la journée, il était consacré aux bâtiments d’Eglises, leurs caractéristiques « missionnelles » ou non.

  • Inondations au sud du Laos: le riz vient à manquer dans certains villages

    Jeu 05 décembre 2019

    Les inondations du début du mois de septembre dernier dans les six provinces du sud Laos sont passées inaperçues pour la majorité des Européens. Trois mois après, les cicatrices laissées par cette catastrophe restent profondes.

  • Soutenez l'Action de Noël 2019 au Sénégal et en France

    Jeu 05 décembre 2019

    Vous pouvez soutenir ces deux projets et obtenir des informations supplémentaires à leur sujet sur les sites internet www.eglisesfree.ch et www.sme-suisse.org.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !