Le Burkina Faso est remonté du 32e au 23e rang de l’Index mondial de persécution

Sandrine Roulet vendredi 20 janvier 2023 icon-comments 1

La persécution des chrétiens s’intensifie fortement en Afrique subsaharienne, relaie Portes Ouvertes dans son communiqué présentant l’Index mondial de persécution 2023. Parmi ces nations en proie à la violence islamiste, le Burkina Faso – où la FREE a des envoyés – est remonté du 32e au 23e rang de l’Index.

« L'Afrique subsaharienne est confrontée à une énorme catastrophe humanitaire alors qu'une vague de violence religieuse, qui a pris naissance au Nigeria, déferle sur la région et prend pour cible les populations chrétiennes de pays comme le Burkina Faso, le Cameroun, le Mali et le Niger à une échelle alarmante », rapporte Portes Ouvertes, dans son communiqué du 18 janvier. Au total, vingt-six pays de cette région affichent un niveau de persécution élevé.

En cause, des groupes islamistes qui recourent à la violence, aux enlèvements, au meurtre et au viol pour asseoir leur pouvoir : «L'objectif de l'Etat islamique et des groupes qui lui sont liés est de déstabiliser toute la région et d'établir un califat islamique – à terme sur tout le continent » explique Frans Veerman, directeur du département de recherche de Portes Ouvertes.

L’Eglise trouve une forme de résistance

La SIM International emploie plus de cent trente envoyés au Niger et vingt-cinq aux Burkina Faso, dont un couple suisse rattaché à la FREE et actif dans la réinsertion professionnelle de jeunes filles. Directeur de la SIM Suisse, Jérôme Gyger suit de près la situation de ces envoyés dans ce contexte politique et sécuritaire instable. Il rapporte qu’au Burkina Faso, des Eglises et des écoles bibliques reçoivent des avertissements ayant pour but de les intimider et de les décourager de se réunir : « Face à ces menaces, les chrétiens décident s’ils continuent leurs rencontres dans leurs bâtiments ou dans des lieux privés. L’Eglise trouve une forme de résistance ».

Et Jérôme Gyger de préciser que les missionnaires de la région de Ouagadougou prennent des précautions de sécurité de base. « On a des plans pour protéger nos envoyés. On doit s’adapter et rester attentifs. Au Niger par exemple, la SIM interdit les déplacements terrestres ; ceux-ci doivent se faire en avion. » Toutefois, le directeur confie que les envoyés sentent la montée de l’insécurité. Et que la détérioration de la situation dans ces pays, considérés comme sûrs par le passé, pose des questions pour l’avenir.

 

Lien vers l’Index : www.portesouvertes.ch/index

  • Encadré 1:

    Les autres enseignements du Nouvel Index

    2023 marque les trente ans de l’Index mondial de persécution publié par Portes Ouvertes. En trois décennies, la persécution a augmenté de façon alarmante, souligne l’organisation chrétienne : aujourd’hui dans le monde, 360 millions de chrétiens subissent une persécution élevée ou discrimination en raison de leur foi. Et si en 1993, le degré de persécution « élevée » à « extrême » touchait 40 pays, ce sont maintenant 76 pays qui sont concernés par ce niveau.

    Cette année, la Corée du nord reprend la tête du triste classement. En deuxième et troisième position, on retrouve la Somalie et le Yémen, puis l’Erythrée et la Lybie. Le top dix est complété par le Nigéria, le Pakistan, l’Iran, l’Afghanistan et le Soudan.

1 réaction

  • Sana Josus pawendtore jeudi, 02 février 2023 11:13

    Bonjour je me nomme sana josus pawendtore je suis chrétien évangélique.je suis au Burkina Faso.Vraiment nous avons besoin de votre soutien car nous vivons dans une condition difficile

Laissez une réaction

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • Une expérience tchadienne « qui ouvre les yeux »

    Ven 20 janvier 2023

    Elle a 19 ans, étudie la psychologie à l’Université de Lausanne, et vient de faire un mois de bénévolat auprès de jeunes de la rue à N’Djaména. Tamara Furter, de l’Eglise évangélique La Chapelle (FREE) au Brassus, a découvert que l’on peut être fort et joyeux dans la précarité.

  • « Oui, la relève de l’Eglise passe par les femmes »

    Ven 16 septembre 2022

    Nel Berner, 52 ans, est dans la dernière ligne droite de ses études en théologie à la HET-PRO. Pour elle, la Bible est favorable au ministère féminin. Et les communautés doivent reconnaître avoir besoin tant d’hommes que de femmes à leur tête.

  • Prostitution à Zurich : l’Eglise en première ligne

    Mar 23 août 2022

    Entre 3'000 et 5'000 personnes se prostituent dans des conditions indignes à Zurich, où une passe oscille entre 20 et 50 francs. En cause : la pauvreté aggravée par la pandémie, épinglent Sœur Ariane et le prêtre Karl Wolf, qui leur apportent quotidiennement nourriture et chaleur humaine. Un reportage diffusé dimanche 28 août dans Hautes Fréquences, sur RTS La Première.

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

eglisesfree.ch

  • FREE : une première « Journée stratégique »

    Ven 03 février 2023

    Les personnes qui exercent un rôle dans la FREE se sont réunies en janvier pour réfléchir à la mise en œuvre de la nouvelle « gouvernance à autorité distribuée » (1). Retour sur une « Journée stratégique » conviviale et studieuse.

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !