La Suissesse Béatrice Stockly depuis 16 mois entre les mains de djihadistes

mardi 02 mai 2017

Différents groupes djihadistes installés dans le nord du Mali et la région sahélienne ont récemment fusionné et créé « le groupe de soutien à l’islam et aux musulmans », a indiqué à notre rédaction lundi 1er mai à Bamako un pasteur évangélique. Béatrice Stockly serait désormais entre leurs mains et non plus entre celles du seul groupe AQMI.

Des mouvements islamistes installés au nord du Mali ont récemment créé une nouvelle alliance dénommée « Groupe – ou mouvement – de soutien à l’islam et aux musulmans ». La nouvelle de cette fusion, rapportée lundi 1er mai au téléphone par un pasteur évangélique, qui souhaite garder l’anonymat pour des raisons de sécurité, avait été relayée précédemment par l’Agence mauritanienne d’information. Les djihadistes auraient installé à leur tête le Touareg malien Iyad Ag Ghali, du groupe Ansar Dine. Le groupe AQMI (Al Qaïda au Maghreb islamique), qui détenait la Suissesse, participerait à cette alliance. De fait, la Bâloise serait donc désormais entre les mains de ce nouveau groupe et non plus entre celles des seuls djihadistes d’AQMI.

Les autorités maliennes reconnaissent qu’Iyad Ag Ghali est incontournable dans le processus de paix et de sécurité au Mali et aimeraient pouvoir traiter avec lui pour ramener la quiétude dans le pays, a déclaré le journaliste Amadou Bamba Niang dans Malijet, un média d’information sur internet.

Etat d’urgence et insécurité

Le Mali est toujours sous autorité intérimaire, et le pays encore la proie d’attaques et d’attentats. L’Etat d’urgence en vigueur et qui devait expirer samedi 29 avril a été prolongé de 6 mois, jusqu’au 31 octobre, par l’assemblée nationale, rapporte l’AFP.

Le 10 janvier dernier, AQMI avait diffusé une vidéo de Béatrice Stockly, enlevée un an plus tôt à Tombouctou, dans le nord du Mali. L’otage assurait être entre les mains de ces djihadistes depuis « 360 jours », avant de saluer sa famille et de remercier « le gouvernement suisse pour tous les efforts qui sont faits » pour tenter de la faire libérer. La quadragénaire s’était dite « en bonne santé ».

Gabrielle Desarzens

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

  • Partenariat reconduit entre la FREE et Médias-pro

    Mar 29 juin 2021

    La Convention qui lie la FREE et Médias-pro pour la poursuite du travail de Gabrielle Desarzens dans le service public a été renouvelée mardi 22 juin entre les instances concernées. Les compétences de la journaliste ont à nouveau été unanimement reconnues et saluées.

  • Tchad : et si vous étiez envoyés?

    Mar 16 mars 2021

    La Commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) travaille en lien avec Action Missionnaire Internationale partenaires (AMI-p), mission partenaire de la FREE qui oeuvre depuis 60 ans auprès des peuples du Sahel. La mission AMI-p est engagée sur plusieurs lieux dans la région du Tchad, au coeur de la capitale, N'Djaména, ainsi que dans sa banlieue, dans l'est du pays à Abéché et au nord du Togo à Mango. Vous pouvez découvrir davantage sur les champs d'actions en cliquant ici.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !