Eglise évangélique de Meyrin : les 40 ans du Centre paroissial œcuménique

SD mercredi 01 juin 2016

L’Eglise évangélique de Meyrin (FREE) est engagée dans une dynamique œcuménique unique en Suisse romande. Elle est en contact rapproché avec les paroisses catholique et réformée de la cité. Rencontres et célébrations communes permettent de développer un témoignage commun qui fête ses 40 ans dans cette ville de 22'000 habitants.

Dimanche 29 mai, l’Eglise évangélique de Meyrin participait activement à la célébration qui clôturait les festivités du 40e anniversaire du Centre paroissial œcuménique de Meyrin (CPOM). Avec une présence voulue et nouvelle des jeunes, qui a notablement renouvelé le style de ce type de rencontre. La cérémonie s’est terminée autour d’un olivier planté pour l’occasion, afin de manifester à la fois l’enracinement dans la foi et l’inscription dans la durée de ce témoignage. Elle a été suivie d’un magnifique repas festif et convivial.

Des manifestations diverses

Ces six mois ont été marqués par des manifestations diverses, avec l’exposition « Le Chemin de la Passion » de la Ligue pour la lecture de la Bible, des spectacles pour les jeunes et les enfants, un cycle de rencontres interreligieuses autour du thème « Vivre ensemble ».

Il y a bientôt un demi-siècle, les promoteurs de la cité-satellite en construction près du CERN offraient un terrain commun pour les Eglises. Les paroisses catholique et protestante (réformée) se lancent alors dans le projet novateur « Deux églises sous un même toit », et construisent un centre commun inauguré en 1976. De son côté, l’Eglise évangélique, née d’un projet de présence et de témoignage dans la cité nouvelle, s’insérait progressivement dans ce projet œcuménique pour en devenir un acteur pleinement engagé – même si son lieu de rencontre est situé du côté du village de Meyrin. Une exposition historique entre le CPOM et le centre commercial rappelle les étapes de ce parcours.

Dans une cité de 100 nationalités différentes

La fête était réussie, mais le véritable enjeu est à lire dans la devise anniversaire : « Un souffle nouveau pour l’avenir ». Car il faut maintenant que l’Esprit inspire et anime une nouvelle génération de témoins afin de porter le message du Christ dans cette cité bariolée, avec plus de 100 nationalités en provenance des 5 continents – à l’instar des drapeaux de laine multicolores qui ornent maintenant la croix devant le centre.

Silvain Dupertuis (Eglise évangélique de Meyrin)

Les photos de la cérémonie à cette page.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Le handicap n’est pas une punition ! »

    Ven 09 juillet 2021

    Membre de l’Eglise évangélique de Gimel (FREE), Sylvie Gallay, 53 ans, a deux enfants, dont un fils aîné de 24 ans atteint d’autisme et d’épilepsie grave. Cette enseignante de formation appelle de ses vœux un accueil des personnes en situation de handicap non seulement à l’école, mais également au sein de nos Eglises. « Le handicap n’est pas une punition », estime-t-elle.

  • La 11ème plaie d’Egypte (2/9)

    Lun 05 juillet 2021

    Quel référentiel convoquer pour parler de la pandémie ? Et quelle implication a-t-elle eue sur la foi des croyantes et croyants ? Accompagnante spirituelle dans un home médicalisé, la protestante Marianne Guéroult parle d’une traversée du désert qui l’a tenue éloignée de ses proches.

  • "Subjectif!" épisode 10: Si la foi était un voyage?

    Ven 02 juillet 2021

    Découvrez aujourd'hui le dernier épisode d'une série de 10 capsules vidéo pour faire réfléchir sur la foi, au travers de questions parfois déroutantes posées à des chrétien·ne·s romand·e·s et au-delà. Des capsules de deux minutes environ à partager sans réserve sur tous les réseaux! une coproduction de La FREE, Médias-pro et DM.

  • « Quelqu’un te cherche ! »

    Jeu 01 juillet 2021

    Membre de l’église La Passerelle à Vevey (FREE), Katia Baechler, 44 ans, vient de sortir son premier roman. Elle y parle d’amour, d’espérance et de foi. « Parce que je crois que Dieu peut encore rencontrer chacun là où il se trouve », dit-elle jeudi 1er juillet sur la terrasse de sa maison.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !