Une nouvelle liberté grâce au camp « Vivre par l'Esprit »

vendredi 11 août 2017

Le prochain camp « Vivre par l’Esprit » aura lieu du 8 au 14 octobre 2017 aux Diablerets. Une belle occasion offerte à chacun de mieux vivre la présence du Saint-Esprit dans sa vie.

Après une première expérience en 2016 dans le Chablais valaisan, le deuxième camp « Vivre par l’Esprit » se déroulera du 8 au 14 octobre 2017 aux Diablerets. « Ce sera une semaine pour booster sa vie de disciple et expérimenter l'action du Saint-Esprit », explique Philippe Bottemanne, organisateur du camp et pasteur dans l’Eglise évangélique de Châble-Croix (FREE), à Aigle.

Destiné à tous, dès 16 ans, le camp bénéficiera cette année d’un coup de jeune. En effet, Mathieu Maillefer, pasteur jeunesse dans cette même communauté, rejoindra l’équipe des responsables.

Connecter la présence du Saint-Esprit à l’œuvre du Christ

« Souvent, nous ressentons le Saint-Esprit seulement comme une présence. Nous restons dans l’émotionnel et le ressenti. Mais nous ne savons pas comment connecter cela à l’œuvre du Christ en notre faveur », explique Philippe Bottemanne. L’étude de quelques textes bibliques tirés de la lettre de Paul aux Romains, et de sa première lettre aux Corinthiens, permet de remédier à cela.

Ainsi, des participants au camp « Vivre par l’Esprit » de l’an dernier ont témoigné de véritables changements intérieurs. Plusieurs ont expérimenté une vie de prière renouvelée, des guérisons intérieures, des paroles de connaissance ou une liberté nouvelle dans la manière de vivre la foi.

La force du camp « Vivre par l’Esprit » est de combiner une triple approche :

  • - spirituelle, avec un enseignement biblique et des temps de recueillement ;
  • - relationnelle, avec des moments de partage et des entretiens personnels pour ceux qui le souhaitent ;
  • - expérimentale, grâce à des activités sportives et artistiques en lien avec le thème du camp.

« Ce camp montre qu’il est possible de vivre de vrais changements positifs dans sa vie de foi, insiste Philippe Bottemanne. Il est en particulier possible d’être libéré du légalisme et d’une vie dominée par les pulsions. »

Renseignements et inscription.
  • Encadré 1:

    Informations pratiques

    Le camp « Vivre par l’Esprit » se déroulera du 8 au 14 octobre 2017, au chalet Les Bosquets, aux Diablerets. Il sera conduit par Philippe et Maya Bottemanne, couple pastoral dans l’Eglise évangélique de Châble-Croix (FREE) à Aigle, ainsi que Mathieu Maillefer, pasteur jeunesse dans cette même communauté.

    Les journées commenceront avec un temps de méditation personnelle, de footing et de gymnastique pour ceux qui le désirent, et le petit déjeuner. Une rencontre autour de la Bible aura lieu le matin et les activités – sports et ateliers – l’après-midi. Un partage à propos du vécu de la journée précédera le souper. Une rencontre occupera la soirée.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • La 11ème plaie d’Egypte (4/9)

    Lun 02 août 2021

    Il y a les référentiels que l’on convoque pour parler du Covid 19, mais aussi des objets. Isabelle Donegani, soeur catholique de Saint-Maurice, prend une tête en terre qu’elle a elle-même façonnée : « Je lui ai faite de belles oreilles pour symboliser ce que l’on doit entendre. Et peut-être aujourd’hui plus que jamais ! »

  • « Le handicap n’est pas une punition ! »

    Ven 09 juillet 2021

    Membre de l’Eglise évangélique de Gimel (FREE), Sylvie Gallay, 53 ans, a deux enfants, dont un fils aîné de 24 ans atteint d’autisme et d’épilepsie grave. Cette enseignante de formation appelle de ses vœux un accueil des personnes en situation de handicap non seulement à l’école, mais également au sein de nos Eglises. « Le handicap n’est pas une punition », estime-t-elle.

  • La 11ème plaie d’Egypte (2/9)

    Lun 05 juillet 2021

    Quel référentiel convoquer pour parler de la pandémie ? Et quelle implication a-t-elle eue sur la foi des croyantes et croyants ? Accompagnante spirituelle dans un home médicalisé, la protestante Marianne Guéroult parle d’une traversée du désert qui l’a tenue éloignée de ses proches.

  • "Subjectif!" épisode 10: Si la foi était un voyage?

    Ven 02 juillet 2021

    Découvrez aujourd'hui le dernier épisode d'une série de 10 capsules vidéo pour faire réfléchir sur la foi, au travers de questions parfois déroutantes posées à des chrétien·ne·s romand·e·s et au-delà. Des capsules de deux minutes environ à partager sans réserve sur tous les réseaux! une coproduction de La FREE, Médias-pro et DM.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !