Rassemblement One’ 2023 : déménagement à Bulle réussi

lundi 20 novembre 2023

Le 18 novembre 2023, la septième édition du rassemblement One’ a eu lieu à l’Espace Gruyère de Bulle. Il a rassemblé plus de 2300 participants sur place et a généré plus de 2000 connexions en ligne. Cette année, les participants ont été invités à réfléchir à la question de l’héritage : ce que j’ai reçu, ce que je laisse.

Le samedi 18 novembre, la journée One’ a rassemblé plus de 2300 participants à l’Espace Gruyère de Bulle. C’était la septième édition de l’événement, mais la première à Bulle. Auparavant, la journée One’ avait lieu au Forum Fribourg qui a cessé d’accueillir de grands événements de ce genre. Quant aux personnes qui n’ont pas pu venir à Bulle, parce que le nombre de places était limité, elles ont eu la possibilité de suivre l’événement à distance. En effet, la diffusion en streaming a enregistré plus de deux mille connexions durant la journée du samedi.

Comme les autres années, la journée a été ponctuée de trois rencontres plénières : une le matin, une l’après-midi et un concert en soirée, donné par Hillsong YouthFR, un groupe de louange de l’Eglise Hillsong francophone. Selon les organisateurs, il a attiré entre 2500 et 2700 personnes. Entre ces trois rendez-vous, il était possible de visiter un « village » de plus de septante stands, présentant le travail de plusieurs organisations chrétiennes, Eglises et artistes de Suisse romande. Et le stand le plus visité a probablement été celui de la ligne de vêtements Maranatha, dont le but est d’interpeller spirituellement et de sponsoriser des jeunes démunis qui désirent participer à des camps chrétiens.

Sept orateurs décrivent leur héritage

Le thème de cette journée était : « Héritage, ce que j’ai reçu, ce que je laisse ». Il s’agissait de mieux comprendre comment nous avons été façonnés par celles et ceux qui nous ont précédés, comment nous pouvons transmettre un héritage à d’autres générations et comment Dieu intervient dans ces interactions. Par le moyen de discours courts et dynamiques, nommés « One’ Talks », plusieurs oratrices et orateurs ont montré comment ils ont été touchés par divers héritages :

● Karine Rapold a expliqué comment elle gère le Trouble du déficit de l'attention et de l'hyperactivité (TDAH) dont elle a hérité et qu’elle a transmis à ses enfants ;

● Florias Gallay a partagé comment Dieu lui a permis de rebondir et d’encourager la nouvelle génération par le moyen de la vidéo, après avoir vécu une scolarité difficile et humiliante ;

● Valéry Gonin a raconté comment il s’est distancé d’un héritage familial difficile, alors que son père a tué sa mère avant de se suicider ;

● Noémie Suzanne a expliqué comment, après avoir grandi dans une famille hostile à la foi, elle a passé de l’athéisme au christianisme, et comment elle partage sa foi sur YouTube et Instagram (Soeur_co) ;

● Werner Lehmann et son fils Nicolas sont revenus sur la transition par laquelle le fils a succédé au père comme pasteur au Gospel Center d’Oron ;

● Michael Jacquet, ancien marin, a fait part de sa sensibilité aux besoins matériels et spirituels de nombreuses populations. Il encourage les chrétiens à s’enrichir en dépensant l’héritage qu’ils ont reçu de la part de Dieu.

L’héritage : un poids, une richesse

Les « One’ Tlaks » ont rappelé, tout d’abord, à quel point nous sommes dépendants des milieux dans lesquels nous avons grandi. L’héritage consiste parfois en une différence physique ou mentale : par exemple le TDAH ou les tendances dépressives d’un parent. « Je l’ai reçu et transmis, je dois vivre avec, souligne Karine Rapold à propos du TDAH. Mais rien n’est jamais perdu. J’ai décidé de ne pas être victime et de ne pas me laisser submerger. »

L’héritage est souvent social et culturel. Ainsi, brisé par le moule scolaire, Florias Gallay explique qu’il se voyait comme « le simplet » avant que Dieu change son regard sur lui-même et sur sa vie. Quant à Noémie Suzanne, elle a appris l’athéisme dans sa famille, avant qu’une expérience brutale vienne remettre en question ses certitudes.

Mais un mauvais héritage n’est généralement pas une fatalité. L’ancien mauvais élève Florias Gallay a rebondi. Désormais, il produit des films et déclare : « Il faut oser rêver avec Dieu, le Dieu de l’impossible ». Quant à Valéry Gonin, il nous rappelle : « Il y a de bons et de mauvais héritages. Nous pouvons les conserver ou les délaisser ».

Enfin, l’héritage peut être pensé, construit et tourné vers les autres. Werner et Nicolas Lehmann ont partagé qu'il est possible de transmettre et de recevoir de manière très consciente et constructive. Quant à Michael Jacquet, il rappelle que l’héritage est un don que Dieu nous fait, afin que nous le partagions : « Nous sommes tous appelés à dépenser l’héritage que nous avons reçu en nous impliquant dans la mission de Dieu. Dépensez ce que vous avez reçu de plus précieux ; c’est cela la vraie richesse ».

Un environnement convivial

One’ 2023, c’était aussi un environnement convivial composé d’un Fun Park, d’un accès très utilisé à la patinoire de l’Espace Gruyère, d’une animations pour les enfants, de moments artistiques tel que les numéros de prestidigitation de Nathan le magicien (@Nathan_lemagicien) et, bien sûr, d’une ginguette et d’une buvette.

La journée One’ 2023, événement rassembleur des chrétiennes et des chrétiens de Suisse romande, a été organisée par la Fédération romande d’Eglises évangéliques, le Grain de blé, Suisse, Opération mobilisation, le Mouvement plus, Médair, les Eglises évangéliques de réveil, Stop pauvreté, Compassion, l’Association vaudoise d’Eglises évangéliques, Jeunesse en mission, l’Armée du salut, la Ligue pour la lecture de la Bible et l’Action biblique.

 

Le site internet de One’ : https://one-event.ch

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « J’ai été un bébé volé du Sri Lanka »

    Ven 03 novembre 2023

    Il y a quelques années, un trafic d’enfants proposés à l’adoption à des couples suisses secouait l’actualité. Sélina Imhoff, 38 ans, pasteure dans l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin, en a été victime. Elle témoigne avoir appris à accepter et à avancer, avec ses fissures, par la foi. Et se sentir proche du Christ né, comme elle, dans des conditions indignes. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Des choix porteurs de vie

    Ven 22 septembre 2023

    Abandonner la voiture et emménager dans une coopérative d’habitation ?... Deux couples de l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin ont fait ces choix qu’ils estiment porteurs de vie. « Le rythme plus lent du vélo a vraiment du sens pour moi », témoigne Thiéry Terraz, qui travaille pour l’antenne genevoise de Jeunesse en mission. « Je trouve dans le partage avec mes voisins ce que je veux vivre dans ma foi », lui fait écho Lorraine Félix, enseignante. Rencontres croisées. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Vivian, une flamme d’espoir à Arusha

    Jeu 15 juin 2023

    Vivian symbolise l’espoir pour tous ceux que la vie malmène. Aujourd’hui, cette trentenaire tanzanienne collabore comme assistante de direction au siège de Compassion à Arusha, en Tanzanie. Mais son parcours de vie avait bien mal débuté… Nous avons rencontré Vivian au bureau suisse de l’ONG à Yverdon, lors de sa visite en mars dernier. Témoignage.

  • Une expérience tchadienne « qui ouvre les yeux »

    Ven 20 janvier 2023

    Elle a 19 ans, étudie la psychologie à l’Université de Lausanne, et vient de faire un mois de bénévolat auprès de jeunes de la rue à N’Djaména. Tamara Furter, de l’Eglise évangélique La Chapelle (FREE) au Brassus, a découvert que l’on peut être fort et joyeux dans la précarité.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !