Revue de presse à propos du Dr Denis Mukwege, Nobel de la paix 2018

Serge Carrel jeudi 11 octobre 2018

Vendredi dernier, nombre d’évangéliques se sont réjouis de voir le Nobel de la paix octroyé conjointement au Congolais Denis Mukwege et à l'Irakienne d'origine yézidie Nadia Murad. Après Leyma Gbovee en 2011, Jimmy Carter en 2002, Martin Luther King en 1964 et Henri Dunant en 1901, Denis Mukwege rejoint cette cohorte de témoins du Christ dont le service d’artisan de paix a été reconnu internationalement. Voici quelques contributions qui renvoient à l’engagement évangélique du Dr Mukwege.

L’octroi au Dr Denis Mukwege du Nobel de la Paix 2018 a suscité de nombreux articles et émissions. Voici quelques contributions qui permettent de mieux percevoir l’engagement de foi de cet « homme qui répare les femmes ».

  • Des documentaires :

Le film du chanteur Philippe Decourroux « Kivu entre ciel et enfer » est disponible sur Theotv.com (Emission Mise à jour)

La RTS met à disposition le documentaire de Thierry Michel et Colette Braeckman : « L’homme qui répare les femmes : la colère d’Hippocrate ».

  • Des émissions de TV

Theotv propose plusieurs émissions avec le Dr Denis Mukwege :

Une émission Célébration à l’occasion du lancement en novembre dernier du mouvement I Respect Women

Une conférence du Dr Mukwege sur ses activités à l’hôpital de Panzi (Connexion)

Une émission Ciel ! Mon info : « A la découverte des convictions chrétiennes du Dr Denis Mukwege »

Les éditions BLF proposent en lien avec l’un de leur livre : « Ils ont aimé leur prochain : Dr Mukwege et Nicolas Fouquet »

  • Des articles

Le magazine évangélique américain Christianity Today : « Le Nobel de la paix va à un médecin chrétien qui guérit les victimes de viol »

Un article de Daniel Bourdanné sur le site des GBU internationaux (IFES) rappelle que le Dr Mukwege a été membre de ce mouvement universitaire d’étudiants évangéliques, lorsqu’il étudiait au Burundi.

Des articles sur lafree.ch :

« Denis Mukwege, en première ligne contre la violence faite aux femmes » par Gabrielle Desarzens

« Le Dr Denis Mukwege, Nobel de la paix 2018, évoque son engagement à la suite de Jésus-Christ » par Serge Carrel

Une évocation du livre « Denis Mukwege : plaidoyer pour la vie. L’autobiographie de ‘l’homme qui répare les femmes’ » : « Le Dr Denis Mukwege trouve en Dieu un refuge et accueille des femmes victime de viols de guerre en RDC » par Serge Carrel

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Le handicap n’est pas une punition ! »

    Ven 09 juillet 2021

    Membre de l’Eglise évangélique de Gimel (FREE), Sylvie Gallay, 53 ans, a deux enfants, dont un fils aîné de 24 ans atteint d’autisme et d’épilepsie grave. Cette enseignante de formation appelle de ses vœux un accueil des personnes en situation de handicap non seulement à l’école, mais également au sein de nos Eglises. « Le handicap n’est pas une punition », estime-t-elle.

  • La 11ème plaie d’Egypte (2/9)

    Lun 05 juillet 2021

    Quel référentiel convoquer pour parler de la pandémie ? Et quelle implication a-t-elle eue sur la foi des croyantes et croyants ? Accompagnante spirituelle dans un home médicalisé, la protestante Marianne Guéroult parle d’une traversée du désert qui l’a tenue éloignée de ses proches.

  • "Subjectif!" épisode 10: Si la foi était un voyage?

    Ven 02 juillet 2021

    Découvrez aujourd'hui le dernier épisode d'une série de 10 capsules vidéo pour faire réfléchir sur la foi, au travers de questions parfois déroutantes posées à des chrétien·ne·s romand·e·s et au-delà. Des capsules de deux minutes environ à partager sans réserve sur tous les réseaux! une coproduction de La FREE, Médias-pro et DM.

  • « Quelqu’un te cherche ! »

    Jeu 01 juillet 2021

    Membre de l’église La Passerelle à Vevey (FREE), Katia Baechler, 44 ans, vient de sortir son premier roman. Elle y parle d’amour, d’espérance et de foi. « Parce que je crois que Dieu peut encore rencontrer chacun là où il se trouve », dit-elle jeudi 1er juillet sur la terrasse de sa maison.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !