Faire valoir le savoir-faire local : le modèle des Probst au Laos mis en lumière au CHUV

mardi 28 août 2018

Arnold et Monika Probst, tous les deux 38 ans et envoyés du SME, collaborent avec le personnel médical local dans la province de Sékong, dans le sud-est du Laos. Ils veulent y susciter « une cascade de formations ». Un modèle qui sera mis sous projecteur au CHUV, à Lausanne, le 10 octobre prochain.

La province de Sékong au Laos est la moins peuplée et la plus pauvre du pays. La saison des pluies a commencé. Les paysans sont en train de planter le riz. Plusieurs villages où travaillent habituellement Arnold et Monika Probst sont devenus inatteignables. « Le plus grand hôpital de la province est à Sékong, mais on collabore avec trois hôpitaux de district et six villages où on se rend habituellement une fois par mois, explique Arnold Probst. On y améliore l’accès à l’eau potable et on y crée des latrines. » Les subtilités de la langue lao restent une difficulté majeure dans l’exercice de leurs activités ? Le médecin et son épouse Monika, sage-femme, n’en épaulent pas moins au quotidien le personnel médical local dans sa pratique. Car les infirmières et médecins ont une formation souvent très théorique au départ. « On met l’accent sur la transmission des connaissances. On cherche à déclencher une cascade de formations, exprime le Suisse, spécialisé en médecine interne. Ici, les personnes ne se mettent pas en avant, c’est culturel. Or ils doivent apprendre à valoriser leur savoir-faire et prendre confiance en eux. »

Un modèle

Retenue comme modèle par la FEDEVACO – la faîtière des ONG vaudoises de développement dont le Service de missions et d’entraide (SME) est bénéficiaire –, l’expérience des Probst sera mise à l’honneur au CHUV le 10 octobre prochain. Lors du vernissage d’une publication pratique concernant « La santé pour tous en zone rurale », Arnold mettra en lumière le travail qui s’effectue à Sékong. « C’est une reconnaissance de l’énergie fournie, se réjouit-il. Et je pense que ce que l’on développe ici peut être utile ailleurs comme en Suisse. Car les pays dit du Nord peuvent s’inspirer de cette décentralisation, de cette collaboration entre hôpitaux et centres de santé que l’on met en place ici au Laos. » Une décentralisation à contre-courant dans ce pays où tout ce qui vient de la capitale Vientiane est réputé bon ou meilleur que dans le reste du pays.

Echange d’expériences

« Les problèmes de formation sont similaires partout », estime encore Arnold. Qui indique attendre de la table ronde organisée au CHUV avant tout un échange utile et constructif. Dans la publication de la FEDEVACO, il publie un chapitre intitulé « Le rôle central d’un groupe de formateurs dans l’amélioration des soins prodigués au Laos ».

Gabrielle Desarzens

Le SME est département « Développement » de la FREE.

Publicité

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

20 février

  • «Des pensées suicidaires à celles de l'existence de Dieu» avec Giovanni Catalanotto ! (Ciel! Mon info)
  • «Etre et rester ensemble» avec Christian Reichel (Mieux vivre à deux)

27 février

  • «L’anorexie» avec Emmanuelle Bessi (Ciel! Mon info)
  • «Alphonse Teyabe: "Etre lumière des nations" par les médias» (Vitamine B)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • «L’amour d’un Père prodigieux» par Paul Hemes

    Ven 15 février 2019

    La parabole du fils prodigue est en fait la parabole du Père formidable. Celui-ci aime, accueille, sauve et adopte de manière extraordinaire. Un article paru dans Vivre de septembre octobre 2018.

  • La Marmotte offre un répit aux SDF

    Jeu 31 janvier 2019

    Etre sans domicile fixe (SDF) en hiver... Sur les pas de Michael Staiesse, de l’Armée du Salut, Gabrielle Desarzens est allée à la rencontre de bénéficiaires de La Marmotte, lieu d’accueil de nuit depuis 25 ans à Lausanne. Une émission radio diffusée dimanche 27 janvier dernier sur RTS La Première.

  • La boxe percute à l’église !

    Lun 14 janvier 2019

    Des jeunes boxent chaque semaine dans les locaux d’une église évangélique de la FREE. Une façon de faire venir ou revenir les moins de 20 ans à l’église ! Stéphane Hofer, l’instigateur de la formule Box Up Crime Switzerland, espère que l’activité fasse boule de neige. Reportage sur place.

  • L’aumônerie fait sa mue

    Lun 31 décembre 2018

    Que ce soit à l’hôpital, à l’armée ou auprès des jeunes, l’aumônerie est actuellement un chantier ouvert qui veut se professionnaliser et s’éloigner des églises. « Je ne sais pas où cela va nous conduire », réagit lundi 31 décembre Olivier Cretegny, ancien aumônier et président de la FEV (Fédération évangélique vaudoise). Non sans ajouter qu’une Journée de réflexion à l’adresse de tous les aumôniers évangéliques romands est agendée le 30 avril.

eglisesfree.ch

  • Commission jeunesse

    Ven 15 février 2019

    La commission jeunesse a pour objectif de créer du lien entre les jeunes de la FREE, entre les différentes fédérations et générations ; de former les responsables jeunesse et d’accompagner les conseils d’églises dans leurs questionnements.

  • Commission Europe

    Ven 25 janvier 2019

    En lien avec les Oeuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions "missionnaires" (Afrique-Moyen Orient et Asie), la commission Europe a pour objectif d'accompagner (c'est-à-dire écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur ministère en Europe.

  • Soutenez l'Action de Noël 2018 au Tchad et en Thaïlande

    Lun 03 décembre 2018

    Vous pouvez soutenir ces deux projets et obtenir des information supplémentaires à leur sujet sur les sites internet www.eglisesfree.ch et www.sme-suisse.org.

  • Rencontre générale de la FREE : de nouveaux projets malgré des ressources en baisse

    Ven 30 novembre 2018

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 24 novembre 2018 à Moudon, a été marquée par des questionnements autour d’un budget en baisse, mais aussi par des projets enthousiasmants. Ainsi, une « Plate-forme d’entraide » permettra à des aînés de partager leurs compétences, et une nouvelle Eglise est implantée à Ballens.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !