Nos Eglises et le « Certificat Covid »

vendredi 08 octobre 2021 icon-comments 1

En très peu de temps, les Eglises ont été obligées de choisir entre le « Certificat Covid » et des rassemblements avec mesures sanitaires, limités à cinquante personnes. Afin de connaître les solutions trouvées, la FREE leur a proposé de répondre à un sondage. En fonctions des situations locales, les grandes communautés ont développé toutes sortes de manières d’organiser deux cultes chaque dimanche.

L’introduction du « Certificat Covid » obligatoire, pour les rassemblements religieux de plus de cinquante personnes, contraint nombre d’Eglises à s’adapter. Et, ce qui ressort d’un sondage effectué auprès de communautés membres de la FREE, c’est que celles-ci évitent au maximum les discriminations entre personnes qui possèdent ou ne possèdent pas ce certificat.

« C’est une question délicate, explique David Valdez, pasteur dans l’Eglise évangélique ‘Les Amandiers’ (FREE), à Lavigny. Plusieurs personnes n’ont pas de Certificat Covid. Ainsi, après avoir pris la température de la communauté, nous avons trouvé sage de ne pas imposer ce certificat. » Du coup, les Eglises se retrouvent dans une situation contradictoire : elles doivent à la fois permettre aux gens de se retrouver et éviter au maximum l’utilisation du Certificat Covid.

Au sondage lancé par la FREE, vingt-trois Eglises ont répondu. Cela représente un peu moins de la moitié des communautés membres de la fédération. Ce sondage montre que dix-sept Eglises ne prévoient pas du tout l’utilisation du certificat sanitaire. Neuf d’entre elles accueillent pourtant plus de cinquante personnes lors des cultes. Parmi les petites Eglises, aucune n’utilise le Certificat Covid. Parmi les grandes, une seule ne propose actuellement que des rencontres avec certificat… mais aussi en streaming. Et, en grande majorité, les Eglises continuent de proposer des retransmissions de leurs cultes en streaming.

Solution à deux cultes

Plusieurs Eglises ont décidé de proposer deux cultes. Ainsi, le Gospel Center d’Oron propose un culte avec Certificat Covid dans la chapelle, ainsi qu’une retransmission du culte sur grand écran, sans certificat et limitée à cinquante personnes, dans une salle indépendante. Le Gospel Center « La Béroche », à Vaumarcus, organise deux cultes successifs sans certificats. Quant à l’Eglise évangélique « Les Amandiers », à Lavigny, elle propose deux cultes simultanés, sans certificats, dans des locaux différents. Le prédicateur fait le lien en prêchant successivement dans les deux salles.

L’Eglise évangélique « Les Marronniers », à Rolle, dispose d’une grande salle avec plusieurs entrées. Du coup, une séparation en bois et en plexiglas a été construite au milieu de la salle. Cela permet à la communauté de se réunir à deux fois cinquante personnes, sans Certificat Covid. « On arrive même à entendre les prières de part et d’autre de la cloison, se réjouit Daniel Rüfenacht, le pasteur de la communauté.

Globalement, le processus de décision a été vécu de manière très variable dans les Eglises. Neuf d’entre elles l’ont jugé « très difficile » ou « plutôt difficile », alors que quatorze s’en sont sorties assez facilement. Le souci principal des responsables a toujours été de conserver l’unité de la communauté, alors que la question du Certificat Covid est relativement clivante. Mais, toutes ces Eglises ont été contraintes de décider rapidement, trop rapidement au goût de certaines. Du coup, il n’est pas impossible que des modifications interviennent encore ici ou là dans les semaines à venir.

 

Claude-Alain Baehler

1 réaction

  • Liviu Giuroiu vendredi, 08 octobre 2021 15:50

    Satan works hard to destroy the true Christianity. Those who die of Covid die ONLY because the hospital and doctors apply the wrong treatment, or too late! Nobody talks about the percentage of those healed that is in the 99.97%, and only those over 70 yrs. old percentage, who suffer of other ailments are in the 94%! It's very sad that too many Christians forget that our number of days are written on the Lord's book (Psalms 139:16) before we are born! Nobody dies before the appointed time! Did we forget to trust God's Word? Why so many Christians are afraid? Isn't God still on His throne? Of course, this doesn't mean that we should be careless! Those who don't know should learn that every year in America 60,000 people die of flu! Did you hear anybody dying of flu anymore? In my strong opinion, this so called "pandemic" is just an exercise to prepare the mankind left here after the Rapture to submit to the anti-Christ and take his number on the hand and forehead! Second, and probably more important right now, it is to genocide ad many as possible, Satan knowing that his days are numbered! The question is "will we give in to Satan's work and submit"? Too many Christians gave in and no longer come to the church in gear for their lives! It is a sifting of true and wishy-washy Christians! And this is where Christians must be strengthen to overcome this fear. As Peter said in Acts, when addressing the priests "do we have to obey you more than God?" It's our choice, and our repercussion!

Laissez une réaction

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • Le fabuleux voyage de David Richir

    Mer 20 octobre 2021

    Il en revient avec des paillettes plein les yeux. David Richir, professeur à la HET-PRO en Nouveau Testament, a participé au premier Forum chrétien romand, qui s’est tenu du 11 au 13 octobre à Leysin. « J’ai fait comme un voyage interculturel au niveau spirituel », indique-t-il mercredi 20 octobre à Morges. Non sans ajouter avoir été profondément enrichi par les pratiques œcuméniques partagées.

  • Les vécus familial et communautaire se complètent

    Jeu 23 septembre 2021

    Alors que les enfants ont repris le chemin de l’école, les familles chrétiennes n’ont pas toutes repris le chemin de l’église. Est-ce problématique ?

  • « Les chrétiens ne sont pas là pour gagner une loi ! »

    Jeu 02 septembre 2021

    En octobre dernier, le verdict du Tribunal constitutionnel polonais rendant l’avortement quasi illégal a provoqué de nouvelles grandes manifestations dans le pays. Pasteur dans la plus ancienne église évangélique de Varsovie, Samuel Skrzypkowski, 31 ans, nous donne son regard sur la crise traversée actuellement par la Pologne sur le sujet.

  • La 11è plaie d’Egypte ! » (7/9)

    Dim 08 août 2021

    Comment les croyants ont-ils vécu et vivent-ils encore la pandémie ? Samuel Peterschmitt, pasteur évangélique en Alsace, évoque les lépreux du Lévitique… précisant avoir développé une empathie envers les rejetés.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !