Chrétiens en politique : « On doit être des panneaux indicateurs du ciel ! »

lundi 21 février 2022 icon-comments 2

Aurélien Demaurex, 42 ans, est candidat vert'libéral au Grand conseil vaudois.  Pour cet entrepreneur, co-fondateur et directeur d’Ecorobotix, il est important que le chrétien mette en pratique l’amour du Christ. A tous les niveaux, dit-il dans ses locaux d’Yverdon-les-Bains lundi 14 février. 

Au fil de la discussion qui intervient au lendemain des votations fédérales, le verbe s’affine et les images se précisent : « Il est important que le chrétien ne vive pas dans un bocal où il n’y a que des personnes qui lui ressemblent. Il doit être sel et lumière là où Dieu le place, un panneau indicateur du ciel ! » A la tête de la start-up Ecorobotix, qui conçoit, développe et vend des robots désherbeurs, le quadragénaire croit dur comme ferme à l’innovation. « Je pense vraiment qu’on va sortir de cette crise climatique qui est l’enjeu majeur de notre société grâce aux nouvelles technologies, et donc à l’économie. »

Les robots de son entreprise vaudoise sont équipés de différents capteurs, dont des caméras, capables de détecter la présence de mauvaises herbes dans les sols. Ils visent à réduire de 95% les pesticides diffusés dans les champs agricoles. « On a créé Ecorobotix avec mon collègue Steve Tanner pour participer à ce combat en faveur de la protection de la nature », indique-t-il.

« On peut y arriver »

Engagé dans l’église de La Coline (FREE) de Crissier, celui qui dit avoir toujours aimé la politique parle de ses racines chrétiennes en termes de valeurs à défendre. « Cela fait sans doute un peu bisounours, mais il faut mettre en pratique l’amour du Christ. » Et l’entrepreneur de parler de son engagement humanitaire dans l’ONG Medair, avec laquelle il est parti trois ans à Madagascar. « J’ai vu que les plus précarisés du Sud sont ceux qui sont déjà et qui seront le plus durement frappés par le réchauffement climatique. Ma responsabilité, c’est de participer à faire en sorte que ce réchauffement ne dépasse pas les 1,5 à 2 degrés. Je crois que l’on peut y arriver en alliant économie et écologie. Et je veux être dans les sphères de pouvoir politique où ce genre de décisions peuvent et doivent être prises. »

Le bien-être du plus faible

Les votations fédérales de dimanche 13 février ont montré un décalage entre population et élus ? « C’est important d’être impliqué localement, commente Aurélien Demaurex, qui a siégé 8 ans au Conseil communal de Crissier où il habitait précédemment. Le système de milice est excellent en ce sens. Et il faut veiller au décalage entre riches et pauvres qui se creuse de plus en plus, car une société qui va bien se mesure au bien-être du plus faible. »

Gabrielle Desarzens

  • Encadré 1:

    Liste des candidats issus d’Eglises de la FREE

    Les élections vaudoises au Conseil d’Etat et au Grand Conseil auront lieu les 20 mars et 10 avril 2022. A notre connaissance, voici les candidates et les candidats au Grand conseil qui participent également à la vie de l’une des Eglises de la FREE.

    Eglise évangélique de Villard, Lausanne :
    ● Paulraj Kanthia, Parti libéral-radical, actuellement conseiller communal à la Ville de Lausanne.

    Eglise évangélique La Colline, Crissier :
    ● Aurélien Demaurex, Vert'libéraux ;
    ● Philippe Rochat, Vert'libéraux.

    Eglise évangélique La Fraternelle, Nyon :
    ● David Vogel, Vert'libéraux.

    Eglise évangélique Les Marronniers, Rolle :
    ● Olivier Roth, Union démocratique du centre, actuellement conseiller municipal à Gilly.

    Eglise évangélique L'Oasis, Morges :
    ● Nicolas Suter, Parti libéral-radical ;
    ● Philippe Jobin, Union démocratique du centre.

    Gospel Center d’Oron :
    ● Françoise Perrin, Union démocratique fédérale.

     

    Hors de la FREE

    Eglise NewLife, Morges :
    ● Philippe Corthay, Union démocratique du centre.

    Eglise évangélique de Réveil, Duillier :
    ● Florence Sager, Union démocratique du centre ;
    ● Yann Fargnoli, Union démocratique du centre.

2 réactions

  • Rusovsky Désiré mercredi, 23 février 2022 11:02

    Je suis quelque peu surpris que quelqu'un se réclamant de la foi en Christ puisse s'engager dans un parti dont les valeurs sont si éloignées de celle de l'Évangile, en particulier au niveau du couple et de la famille (pro-avortement, pro mariage pour tous). Pourquoi ne pas plutôt s'engager dans un parti fondé sur ces dernières valeurs: le PEV (Parti Évangélique)?
    J'ai été membre des Verts Libéraux à leurs débuts dans le canton de Vaud, à l'époque où il y avait encore des valeurs libérales chrétiennes chez certains de ses leaders. Mais j'ai vite été découragé par la politique politicienne et le rejet de certaines options de départ qui contrevenaient à l'ambition politique de certains.
    Comme cela m'avait redonné le goût de la politique, j'ai consulté le site Smartvote (https://smartvote.ch/fr/home), pour découvrir quels partis et quels candidats correspondaient le mieux à ma sensibilité chrétienne. C'est là que j'ai découvert le PEV Vaud comme répondant à mes attentes.
    J'avoue aussi que je suis quelque peu gêné de voir que la FREE donne ainsi une plateforme à quelqu’un qui défend des valeurs politiques qui choquent la majorité des évangéliques.
    Merci de m'avoir lu!

  • Sylvie RG mercredi, 02 mars 2022 10:36

    Il y 2 initiatives pour plus de réflexion en cas d'avortement (24h de réflexion, et pour des bébés viables) vous êtes d'accord ?

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !