FREE : une première « Journée stratégique »

vendredi 03 février 2023

Les personnes qui exercent un rôle dans la FREE se sont réunies en janvier pour réfléchir à la mise en œuvre de la nouvelle « gouvernance à autorité distribuée » (1). Retour sur une « Journée stratégique » conviviale et studieuse.

Le samedi 28 janvier 2023, près de quarante personnes exerçant un rôle au sein de la FREE ont participé, à Lonay, à la première « Journée stratégique » de la fédération. Il s’agissait de réunir des collaboratrices et des collaborateurs qui, durant l’année, travaillent en plusieurs groupes et se rencontrent peu. Il s’agissait également de faire un pas de plus dans l’établissement de la « gouvernance à autorité distribuée » (1) adoptée il y a deux ans par la FREE. Dans ce but, deux collaborateurs de l’entreprise « Axiome, gestion du changement » étaient de la partie.

« Nous avons voulu remercier les personnes qui exercent un rôle dans la FREE, souligne Sébastien Demierre, le directeur de la fédération. Nous avons également permis aux personnes qui ont un rôle dans la FREE, mais peu d’occasions de se rencontrer, d’échanger des nouvelles et des idées, afin de poursuivre ensemble la construction des structures de la FREE. »

Convivialité et prospection

Entre plusieurs moments conviviaux et gourmands, les participants se sont répartis en groupes et ont répondu à des questions telles que : « Comment la nouvelle gouvernance permet-elle aux Eglises d’assurer les activités dépassant leur cadre usuel ? » ; « Comment la nouvelle gouvernance nous permet-elle d’être au service des Eglises de la FREE pour soutenir leur développement et leur mission ? » ; « Comment la nouvelle gouvernance nous permet-elle de mieux incarner certaines valeurs bibliques ? » Il s’agissait de mentionner les sujets de satisfaction, mais aussi de partir à la chasse de ce qui avait moins bien fonctionné – autrement dit, de ce que nous avons appris – et de chercher des ajustements et des pistes pratiques.


La mise en pratique de la gouvernance à autorité distribuée est un processus qui s’étend sur trois à cinq ans. Deux ans après avoir démarré l’introduction de ce mode de gouvernance dans la FREE, Sébastien Demierre constate une évolution réjouissante : « Clarifier les rôles et les responsabilités est un gros travail. Mais les collaboratrices et les collaborateurs de la FREE sont contents de voir plus clair dans cette organisation ». Tant que le processus ne sera pas terminé, le directeur devra remplir des tâches qui, normalement, ne lui incombent pas. Cela engendre pour lui un surcroit de travail – provisoire.

Au-delà des structures

Plusieurs participants ont jugé que la journée leur avait donné des outils utiles, leur permettant de dépasser les questions de structures et d’aller de l’avant. Quant à Marc Gallay, le vice-président du Bureau de la Rencontre générale de la FREE, il a rappelé que, au-dessus des outils et des méthodes, Dieu est à l’œuvre dans la fédération : « Devant le buisson ardent, Moïse a confessé ses incompétences, et Dieu lui a répondu qu’il serait avec lui. Quant aux disciples de Jésus, après l’ascension, ils sont simplement retournés à leur travail. Mais c’est à ce moment que, soudainement, le Saint-Esprit est venu tout transformer. Je rêve de quelque chose qui ressemble au buisson ardent et à l’action de l’Esprit. »

La prochaine Journée stratégique de la FREE aura lieu en janvier 2024.

 

(1) L'expression « gouvernance à autorité distribuée » est préférée à l'ancienne expression « gouvernance partagée ».

A voir également

  • La FREE et la HET-PRO signent une convention de partenariat La FREE et la HET-PRO signent une convention de partenariat

    Le 16 mai dernier, la FREE et la Haute école de théologie (HET-PRO) de Saint-Légier ont signé une convention de partenariat. Celle-ci entérine une collaboration qui s’est déjà développée durant de nombreuses années et décrit son futur. Cette signature intervient dans un contexte où les vocations pastorales se font rares.

  • Conférence «Où sont les femmes ?»: enjeux, constats et pistes pour favoriser le pastorat féminin Conférence «Où sont les femmes ?»: enjeux, constats et pistes pour favoriser le pastorat féminin

    Ce n'est pas tous les jours que les Eglises de la FREE sont le sujet d'une étude pour un travail de master. Le 27 avril, dans le cadre de la Conférence "Où sont les femmes?" à St-Légier, Lisa Zbinden a présenté les grandes lignes de son travail sur le pastorat féminin au sein de la fédération. Alors que les Unions et Fédérations d'Eglises s'inquiètent pour la relève des postes pastoraux, des pistes ont été évoquées pour faciliter l'accès au pastorat aux femmes.

  • Rencontre générale : la FREE confirme son désir d’apporter un soutien efficace aux Eglises Rencontre générale : la FREE confirme son désir d’apporter un soutien efficace aux Eglises

    La dernière Rencontre générale de la FREE a montré que sa situation financière est relativement saine. Elle a aussi montré comment la fédération remplit des tâches indispensables aux Eglises, et que celles-ci ne pourraient par remplir à titre individuel.

  • Cours Just People (2) : la justice, une question relationnelle Cours Just People (2) : la justice, une question relationnelle

    La deuxième rencontre du cours « Just People » a été consacrée à la justice, selon la Bible. Le théologien Michaël Gonin a montré comment la justice n’est pas qu’une question juridique. Elle est également un engagement en faveur des humains et de la nature.

  • Blaise-Alain Krebs : merci ! Blaise-Alain Krebs : merci !

    Blaise-Alain Krebs est décédé le 19 février dernier. Par ses nombreux engagements, celui qui était éducateur spécialisé a marqué la vie de son Eglise, à Neuchâtel. Il a également servi la FREE comme vice-président du Bureau des rencontres générales.

Please publish modules in offcanvas position.