Grandir ensemble avec « Un MOI pour AIMER l’Eglise »

jeudi 26 août 2021

Dès le 1er septembre, l’Eglise évangélique de Châble-Croix (FREE), à Aigle, s’apprête à vivre une série de méditations sur le thème « Un MOI pour AIMER… l’Eglise ». C’est la troisième fois qu’elle se lance dans une telle démarche, avec beaucoup de bonheur.

Après « Un MOI pour AIMER l’essentiel », en 2019, et « Un MOI pour AIMER Dieu », en 2020, l’Eglise évangélique de Châble-Croix (FREE), à Aigle, se prépare à vivre « Un MOI pour AIMER l’Eglise » dès le 1er septembre. Il s’agit de trente méditations, préparées cette année par plusieurs personnes de l’Eglise, dont Gilles Geiser et Mathieu Maillefer, les pasteurs de la communauté. Ces méditations, accompagnées d’un témoignage et d’un sondage, sont publiées quotidiennement sur le site internet www.1mpa.ch.

Durant tout le mois de septembre, l’Eglise vivra au rythme de ces méditations quotidiennes, y compris dans ses groupes de maisons et lors de ses cultes. Après le succès remporté par les deux premières séries, celle-ci est attendue avec impatience. « En 2019 et en 2020, la communauté a été encouragée et fortifiée par ces séries de méditations, se réjouit Gilles Geiser. Elle a grandi en cohésion, en communion et en unité. Les groupes de maisons ont été renouvelés et certains ont été créés pour l’occasion. »

Il est possible à toute personne qui le désire, même si elle ne fait pas partie de l’Eglise évangélique de Châble-Croix, de participer à ce parcours. L’Eglise serait même très heureuse de faire profiter le plus grand nombre de personnes à cette action, lors de ce mois spécial. Pour cela, il suffit de se brancher sur le site internet : www.1mpa.ch. Il est également possible de vivre « Un MOI pour AIMER l’Eglise » en groupe de maison ou en communauté.

Le site internet « Un MOI pour AIMER l’Eglise : www.1mpa.ch.

  • Encadré 1:

    La première série, publiée dans un livre

    Couverture Un MOI pour AIMER lessentiel« Maître, quel est le plus grand commandement de la loi ? Jésus lui répondit : ‘Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée’. C’est là le commandement le plus grand et le plus important. Et il y en a un second qui lui est semblable : ‘Tu aimeras ton prochain comme toi-même’. Tout ce qu’enseignent la Loi et les prophètes est contenu dans ces deux commandements » (Matthieu 22.36-39).

    A partir de ce texte biblique, Gilles Geiser, pasteur dans l’Eglise évangélique de Châble-Croix (FREE), à Aigle, vient de publier « Un MOI pour AIMER l’essentiel, 30 jours pour trouver ta joie en Dieu ». Le livre propose trente méditations centrées sur les deux plus grands commandements. Il est conçu pour être lu de manière personnelle, en groupe ou en Eglise.

     

    Geiser Gilles, Un MOI pour AIMER l’essentiel, 30 jours pour trouver ta joie en Dieu, BLF Editions, 192 p.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • Le fabuleux voyage de David Richir

    Mer 20 octobre 2021

    Il en revient avec des paillettes plein les yeux. David Richir, professeur à la HET-PRO en Nouveau Testament, a participé au premier Forum chrétien romand, qui s’est tenu du 11 au 13 octobre à Leysin. « J’ai fait comme un voyage interculturel au niveau spirituel », indique-t-il mercredi 20 octobre à Morges. Non sans ajouter avoir été profondément enrichi par les pratiques œcuméniques partagées.

  • Les vécus familial et communautaire se complètent

    Jeu 23 septembre 2021

    Alors que les enfants ont repris le chemin de l’école, les familles chrétiennes n’ont pas toutes repris le chemin de l’église. Est-ce problématique ?

  • « Les chrétiens ne sont pas là pour gagner une loi ! »

    Jeu 02 septembre 2021

    En octobre dernier, le verdict du Tribunal constitutionnel polonais rendant l’avortement quasi illégal a provoqué de nouvelles grandes manifestations dans le pays. Pasteur dans la plus ancienne église évangélique de Varsovie, Samuel Skrzypkowski, 31 ans, nous donne son regard sur la crise traversée actuellement par la Pologne sur le sujet.

  • La 11è plaie d’Egypte ! » (7/9)

    Dim 08 août 2021

    Comment les croyants ont-ils vécu et vivent-ils encore la pandémie ? Samuel Peterschmitt, pasteur évangélique en Alsace, évoque les lépreux du Lévitique… précisant avoir développé une empathie envers les rejetés.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !